Oct
15
INSTITUTIONS : CREONS DONC UNE HAUTE AUTORITE AUX CATASTROPHES

Il n’est pas sérieux d’apprendre que la recomposition du gouvernement  serait retardée en raison des crues de l’Aude.

Oct
15
Les histoires de l'Oncle Paul.

Le destin de l'humanité, dont il est irréaliste d'imaginer changer la nature comme le voudrait les idéologues, est de supporter les conséquences de sa démographie galopante et de ses progrès matériels.

 

Oct
14
FAILLITES : DE LA FAILLITE DE L’E.N.A. A CELLE DES CENTRES DE FORMATION PROFESSIONNELLE DES AVOCATS

Quel bonheur,  grâce au « le Parisien libéré », qui une fois encore en tire une exceptionnelle.

Il nous apprend ce jour que l’École nationale d’administration serait en déficit de 2,8 millions d’euros. À ce rythme, l’institution,  qui forme les futurs hauts fonctionnaires,  pourrait faire faillite dans quatre ans.

Elle peine en effet  à administrer ses propres finances.

Oct
14
ALGERIE FRANCAISE : LA GAZOUZE D’ HAMOUD BOUALEM

Ce billet est,  entre autres,  dédié,  à  Jean-Claude COHADE, industriel algérois, qui a présidé,  un temps,  le Tribunal de commerce de Marseille, un des derniers à comprendre de quoi on parle ici.

J’ai du faire des courses ce matin dans un super marché  Casino de Marseille.

Oct
14
AVOCATS : EGALITE ENTRE AVOCATS ET INSTAURATION DU VOTE A PILE OU FACE

Il parait que tout récemment, les électeurs n’ont pu se départager pour choisir le maire d’une petite commune du Pérou.  Même nombre de voix au final  à deux candidats, par ailleurs membres d’une même famille.

Alors, on a décidé de tirer le nom du maire à pile ou face. On a ainsi  demandé au responsable local de la police de jeter la pièce en l’air et on a eu ensuite le nom du nouveau maire.

C’est une bionne solution, car finalement, ils étaient aussi bons ou aussi mauvais l’un que l’autre, mais il en fallait un.