Feb
20
ARMENORUM : ET MAINTENANT MARINE, KAREKIN II

 

Les chrétiens d’Orient, après le  chef de l’église copte que vous aviez rencontré en Egypte l’an dernier, après votre voyage au Liban, et la rencontre avec le général AOUN et tous les autres dignitaires religieux,  vous disent qu’il ne vous manque plus que le voyage à ETCHEMIAZDINE, pour y rencontrer le pape arménien apostolique, KAREKIN II.

Bravo Marine (et Gilbert).

Feb
20
Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !

Tout le monde il veut être Président de la République !

Il y a ceux qui se sont pliés à une primaire.

Il y a ceux qui n'en ont pas voulu.

Il y a ceux qui n'en avaient pas besoin.

Il y a ceux qui promettent "du sang et des larmes".

Il y a ceux qui promettent un "avenir désirable"

Il y a ceux qui déclinent un programme.

Il y a ceux qui déclinent rien du tout.

Et puis il y a l'immense masse des électeurs dont une multitude ne posséde pas la carte d'un parti politique.

Feb
20
PROCEDURE : SUPPLIQUE POUR UNE ALERTE A LA PEREMPTION

 

On sait la particularité de la procédure administrative et son dirigisme théorique et pratique. C’est le juge administratif qui suit le dossier directement.

Feb
19
Employeur non établi en France : pas de transfert du paiement des cotisations sociales sur le salarié (c. cass. 2ème civ. 9 févr 2017, n°16-10796)

Pour remplir ses obligations relatives aux déclarations et versements des contributions et cotisations sociales, l'employeur dont l'entreprise ne comporte pas d'établissement en France peut désigner un représentant résidant en France qui est personnellement responsable des opérations déclaratives et du versement des sommes dues (article L. 243-1-2 du CSS).

La contribution de l'employeur aux cotisations de sécurité sociale reste exclusivement à la charge de celui-ci, toute convention contraire étant nulle de plein droit (article L. 241-8 du CSS).

Feb
19
MACRON : IL LES A COMPRIS

 

Alors voilà, l’autre dingue  de MACRON  a déclaré aux quelques visiteurs de sa réunion de TOULON hier, les autres étaient interdits d’entrée, ils allaient lui porter contradiction, et quelle contradiction, c’est la démocratie non ???

Alors, le dingue a fini par faire du faux de GAULLE.

Chez lui, d’ailleurs tout est faux.

Il a dit d’abord  «  je vous ai compris », comme le général au balcon du G.G.,   devenu ministère de l’Algérie, l’avait fait le 4 juin 1958.

Feb
18
ARMENORUM : DES IDEES POUR LE PROGRAMME PRESIDENTIEL DE MACRON

 

Tout le monde est d’accord, ce dingue n’a pas encore de programme.

Alors je suggère les propositions suivantes à placer dans son programme :

  1. Jeter les pieds noirs de France à la mer, après avoir une fois encore pris tous leurs biens,

  2. Attribution systématique de ces derniers aux Algériens qui n’en n’auront pas eu assez en Algérie, qui viendront les remplacer ici en France.

Mais les Arméniens ?

Je complète :

Feb
18
MACRON : MERCI A MES COMPATRIOTES PIEDS NOIRS DE TOULON

 

En mon nom, au nom de tous les miens, morts et vivants,  merci à ceux qui ont heureusement torpillé,  cet après-midi,  la réunion de MACRON,  le fou haineux au service de l’Algérie et des spoliateurs des pieds noirs.

Je suis de tout cœur avec eux,  comme aussi avec tous mes amis du FRONT NATIONAL,  qui sont allés ainsi manifester contre les horreurs que profère ce malade mental. Un abruti de plus.

Feb
18
DOSSIER ARABE : MACRON LE FOU DANGEREUX

 

Je rappelle ce que j’écrivais  ici en décembre dernier, ce n’est pas vieux.

Un très sérieux hebdomadaire, The Spectator,  le plus vieux du Royaume uni, tendance conservatrice, nous donne un scénario  sans appel. « Comment l’Algérie pourrait détruire l’Europe ».

 

Feb
17
Jésus Macron il a dit...

Je n'ai pas plutôt tourné le dos que Jésus Macron il a encore dit des bêtises.

Cette fois en matière de politique pénale puisqu'il veut donner aux policiers la possibilité d'interdire certaines zones aux "malfrats".

Rappelons tout d'abord que jamais les policiers n'auront un tel pouvoir de décision, du simple fait que ce soit contraire à la constitution et aux décisions constantes du conseil constitutionnel; au mieux ils pourront notifier à la personne les décisions d'un juge, sous réserve toutefois du droit dont dispose chacun à ce que sa cause soit entendue par le lui.