Dec
29
Démolition de la partie du bâtiment empiétant sur le fonds voisin

Un propriétaire d’une parcelle assigne les propriétaires de la parcelle contiguë en démolition de la partie d’un bâtiment et de murs de clôture édifiés par ceux-ci et empiétant sur son fonds. L’arrêt d’appel (CA Saint-Denis, 3 nov. 2015) accueille la demande.

La Cour de cassation (Cass. 3e civ., 21 déc. 2017, n° 16-25.406, FS-P+B+I) approuve la cour d’appel. Tout propriétaire est en droit d’obtenir la démolition d’un ouvrage empiétant sur son fonds, sans que son action puisse donner lieu à faute ou à abus. L’auteur de l’empiétement n’est pas fondé à invoquer les dispositions de l’article 1er du Protocole additionnel n°1 à la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales dès lors que l’ouvrage qu’il a construit méconnaît le droit au respect des biens de la victime de l’empiétement. La cour d’appel a décidé à bon droit d’ordonner la démolition de la partie du bâtiment et des murs édifiés par les propriétaires de la parcelle contigüe et empiétant sur le fonds.

(Source : Lexis360 du 29/12/2017)

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA