Sep
28
« Dépasser le droit des marchés publics »

C'est ce à quoi nous invite M. ALLAIRE (AJDA N° 31/2009, pp. 1694 et suivantes), dans une intéressante (et provocatrice) étude voyant ce droit « conçu comme tempérament des inconséquences pécuniaires de l'administration », à « simple fonction palliative », « barbarisme juridique impropre à atteindre les objectifs qui lui sont assignés », « appelé à se dépasser » car « inspiré d'une conception archaïque de l'administration publique ».

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA