Oct
07
RETOUR A COMBOURG...

Mots-clés: 

Commentaires

... et c'est glaçant, surtout avec le squelette conservé du chat, alors que la chambre est minuscule, dans un coin perdu, tout en haut du château, et bien loin des autres chambres.

De quoi cauchemarder toute sa vie, surtout après les soirées qu'il raconte, passées "en famille", avec le père faisant les 100 pas dans la grande salle du RDC et s'éclipsant sans un mot tous les soirs à 10h !

Brrr !

Ma mémoire flageole: n'y a t il pas un billard avec un squelette de souris ?

En tous cas, pas dans la chambre de l'enfant, qui est extrêmement dépouillée (lit, commode et sur cette dernière le squelette du chat, sous globe)

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA