Jan
02
Romy Schneider and Erik Satie

It's here.

Mots-clés: 

Commentaires

Au plaisir de vous rencontrer!

Nom: 
petite abeille
Site: 
http://

"La Rivière De Notre Enfance" didier barbelivien

Je me souviens d'un arbre

Je me souviens du vent

De ces rumeurs de vagues

Au bout de l'océan

Je me souviens d'une ville

Je me souviens d'une voix

De ces noëls qui brillent

Dans la neige et le froid

Je me souviens d'un rêve

Je me souviens d'un roi

D'un été qui s'achève

D'une maison de bois

Je me souviens du ciel

Je me souviens de l'eau

D'une robe en dentelle

Déchirée dans le dos

Ce n'est pas du sang qui coule dans mes veines

C'est la rivière de mon enfance

Ce n'est pas sa mort qui me fait d'la peine

C'est de n'plus voir mon père qui danse

Je me souviens d'un phare

Je me souviens d'un signe

D'une lumière dans le soir

D'une chambre anonyme

Je me souviens d'amour

Je me souviens des gestes

Le fiacre du retour

Le parfum sur ma veste

Je me souviens si tard

Je me souviens si peu

De ces trains de hasard

D'un couple d'amoureux

Je me souviens de Londres

Je me souviens de Rome

Du soleil qui fait l'ombre

Du chagrin qui fait l'homme

Ce n'est pas du sang qui coule dans mes veines

C'est la rivière de mon enfance

Ce n'est pas sa mort qui me fait d'la peine

C'est de n'plus voir mon père qui danse

Ce n'est pas du sang qui coule dans mes veines

C'est la rivière de mon enfance

Ce n'est pas sa mort qui me fait d'la peine

C'est de n'plus voir mon père qui danse

Mon père qui danse

Les gens qui chantent

Ils coupent le son

De leurs ordinateurs

Pour une chanson

Is arrêtent les moteurs

A l'unisson

Leurs voix venues du coeur

C'est leur façon

D'être partout ailleurs

Ils aiment le rap

Et le blues et le rock

Tout ce qui s'échappe

C'est l'image d'une époque

On met en carte

Leurs intentions de vote

Et on écarte

Les paroles qui vous choquent

Les gens qui chantent

S'envolent avec la musique

Les gens qui chantent

Au dessus de l'Atlantique

Les gens qui chantent

Le plus souvent pacifiques

Font des rêves d'amour à deux

Ils aiment l'automne

John Lennon et Mozart

Les nuits d'alcools

Et les matins brouillards

Les mots qui sonnent

Dans le bleu des guitares

Dix mille personnes

Derrière des lunettes noires

Ils jouent leur vie

Sur des claviers qui dansent

Avec l'envie

D'une symphonie d'avance

Ils ont toujours

Une idée à défendre

Un cri d'amour

Pour mieux se faire comprendre

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA