Par andre.icard le 27/09/15

Il y a un petit moment que je n'étais plus venu sur la "nouvelle" blogosphère avocats.

En voyant le nombre très peu élevé de consultations de nos chroniques, je m'interroge sur les raisons qui aujourd'hui poussent les internautes à ne plus fréquenter aussi assidument qu'avant cet espace  juridique de partage de qualité

Je constate que seulement une petite poignée de consoeurs et de confrères y participe encore de manière assidue aujourd'hui.

N'y aurait-il pas un problème de référencement sur les moteurs de recherche ?

Je me souviens que sur l'ancienne blogosphère avocats, j'arrivais en droit public à plus de 350 000 visiteurs par an.

Or aujourd'hui, seulement quelques dizaine de visiteurs consultent mes chroniques alors que ces mêmes chroniques "cartonnent" sur d'autres sites Internet concurrents.

Quelles peuvent bien être les raisons de cette désaffection subite et inquiétante des internautes pour notre blogosphère ?

Sommes-nous réellement toujours aussi visibles sur la toile ?

Nos chroniques, qui suscitent désormais peu d'intérêt, correspondent-elles toujours aux besoins des justiciables ?

Ne nous écartons nous pas trop de la ligne éditoriale de notre blogosphère en publiant certains articles d'attaques personnelles ou d'inspiration politiques, ou trop polémiques ou trop corporatistes, que l'on pourrait publier toute proportion gardée dans le "Canard enchainé", dans "Closer" ou dans une revue professionnelles interne à la profession ?

Est-ce que nos états d'âme professionnels et nos querelles internes intéressent les justiciables ?

Nos articles juridiques ne sont-ils pas trop souvent que des copiés/collés de décisions de justice puisées sur Légifrance sans une véritable analyse personnelle?

Tout cela mérite réflexion ne pensez-vous pas ?

Alors, spécialistes du référencement, "community manager", "webmaster", spécialistes de communication sur Internet ou autres, avez-vous une idée sur la question ?

Que se passe-t-il ?

Cordialement

ICARD

Avocat

Par andre.icard le 27/09/15

Il y a un petit moment que je n'étais plus venu sur la "nouvelle" blogosphère avocats.

En voyant le nombre très peu élevé de consultations de nos chroniques, je m'interroge sur les raisons qui aujourd'hui poussent les internautes à ne plus fréquenter aussi assidument qu'avant cet espace  juridique de partage de qualité

Je constate que seulement une petite poignée de consoeurs et de confrères y participe encore de manière assidue aujourd'hui.

N'y aurait-il pas un problème de référencement sur les moteurs de recherche ?

Je me souviens que sur l'ancienne blogosphère avocats, j'arrivais en droit public à plus de 350 000 visiteurs par an.

Or aujourd'hui, seulement quelques dizaine de visiteurs consultent mes chroniques alors que ces mêmes chroniques "cartonnent" sur d'autres sites Internet concurrents.

Quelles peuvent bien être les raisons de cette désaffection subite et inquiétante des internautes pour notre blogosphère ?

Sommes-nous réellement toujours aussi visibles sur la toile ?

Nos chroniques, qui suscitent désormais peu d'intérêt, correspondent-elles toujours aux besoins des justiciables ?

Ne nous écartons nous pas trop de la ligne éditoriale de notre blogosphère en publiant certains articles d'attaques personnelles ou d'inspiration politiques, ou trop polémiques ou trop corporatistes, que l'on pourrait publier toute proportion gardée dans le "Canard enchainé", dans "Closer" ou dans une revue professionnelles interne à la profession ?

Est-ce que nos états d'âme professionnels et nos querelles internes intéressent les justiciables ?

Nos articles juridiques ne sont-ils pas trop souvent que des copiés/collés de décisions de justice puisées sur Légifrance sans une véritable analyse personnelle?

Tout cela mérite réflexion ne pensez-vous pas ?

Alors, spécialistes du référencement, "community manager", "webmaster", spécialistes de communication sur Internet ou autres, avez-vous une idée sur la question ?

Que se passe-t-il ?

Cordialement

ICARD

Avocat

Par andre.icard le 17/05/14

Chères amies lectrices, chers amis lecteurs,

Comme vous avez pu le constater, mon blog de droit public, qui a été consulté par 350 000 personnes en 2013, a changé de présentation.

Compte tenu de la qualité médiocre de la nouvelle charte graphique conjuguée à la perte de la plupart des fonctionnalités de mon ancien blog, j'ai décidé de continuer mes publications d'actualités juridiques de droit public sur mon site internet www.jurisconsulte.net.

Je suis désolé de bouleverser ainsi vos habitudes de recherches pour ceux qui utilisaient le blog comme une base de données et qui avaient fait des liens hypertextes sur leur propre site internet.

Je profite de l'occasion qui m'est donnée pour saluer mes confrères de l'ancienne blogosphère avocats que j'essaye de suivre sur leurs nouveaux blogs pour leurs posts toujours aussi intéressants et pertinents.

Quel dommage que cette belle aventure collective se soit terminée ainsi, anéantissant pour ce qui me concerne, 7 années de travail quotidien de mise à jour !!!

Bien cordialement et à bientôt peut-être...

PS : mon ancien blog avait été sélectionné par la Grande Bibliothèque du Droit.

André ICARD
Avocat au Barreau du Val de Marne
www.jurisconsulte.net

Par andre.icard le 20/03/14

Ce serait vraiment dommage que la blogosphère avocat ferme le 31 mars 2014 sans que nous soyons rencontrés au moins une fois en vrai !

Alors, à demain à Paris en face du Palais de justice à 13 heures

André ICARD

Avocat au Barreau du Val de Marne

www.jurisconsulte.net

350 000 visiteurs en 2013