Feb
04
ARMENORUM : L’ARMENIEN QUI CONNAIT LA MUSIQUE DES CYMBALES

 

Les amateurs de musique, quelle qu’elle soit, classique ou moderne, remarquent peut être le nom de ZILDJIAN sur les cymbales, voire les gongs,  dans les orchestres symphoniques.

Le lointain fondateur  de leur fabrique mondialement connue,  aujourd’hui américaine, à NORWELL dans le Massachussetts, est Avedis ZILDJIAN, venu fuir à CONSTANTINOPLE les conflits permanents (déjà) de l’est de l’Anatolie,  en 1596.

Il travailla alors  à la fabrication de cymbales aux sonorités exceptionnelles par son travail du bronze. Instruments de musique dont les Ottomans raffolaient pour leurs militaires, en raison de leur son.

Si vous passez par ISTANBUL, allez donc au musée de l’armée, à quelques centaines de mètres de la place Taksim (dont je rappelle qu’elle recouvre après          1915  un cimetière arménien), et écoutez la fanfare ottomane reconstituée avec  uniformes d’époque.

On vous expliquera aussi  que la musique militaire,  comme moyen d’impressionner et  d’affoler l’adversaire,  est une invention ottomane.

La famille ZILDJIAN était importante et reconnue dans l’empire ottoman, jusqu’aux premiers grands massacres de la fin du XIXème siècle (250.000 morts) notamment dénoncés,  et en quels termes je vous assure,  sans suite,  avant le congrès de BERLIN par Georges CLEMENCEAU lui-même.

Alors, l’un des descendants du  fondateur,   Aram ZILDJIAN participera à une tentative,  malheureusement   avortée,  d’assassinat du sultan instigateur ABDULHAMID II. Il devra fuir d’abord en Roumanie, puis, comme Vincent KUCHUKIAN, le premier de mes arrières petits cousins, et à la même époque – 1905 – aux Etats-Unis.

Une des plus vieilles entreprises du monde, ZILDJIAN est aujourd’hui le premier et le plus grand producteur mondial.

Malgré le bruit pourtant harmonieux de ses  cymbales, la cause arménienne n’est toujours pas entendue. C’est révoltant.

Mots-clés: 

Commentaires

C'est bien une histoire arménienne: dans la famille ZILDJIAN, on s'est faché un beau jour, et certains sont allés à MEDUCTIC (c'est au Nouveau Brunswick, là où on se dit vrais Français acadiens, pas comme au Québec) crééer une société concurrente, qui s'appelle SABIAN.

Presque aussi importante que l'autre.

Le monde de la cymbale est arménien.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA