May
27
ARMENORUM : NON, ILS NE SONT PAS TOUS COMME LE BARREAU DE MARSEILLE

 

Le  site Internet du barreau de PARIS est admirablement fait, mais ce n’est pas nouveau. On y  trouve un communiqué que voici.

Depuis EREVAN à l’occasion de la commémoration du centième anniversaire du génocide arménien, l’appel suivant  est signé le 24 avril 2015:

 

« Aujourd’hui en cet anniversaire du génocide arménien, la communauté internationale est réunie à Erevan. Les avocats de plusieurs pays voudraient saisir l’opportunité de s’adresser à l’Etat d’Indonésie qui vient tout juste d’annoncer son intention de préparer l’exécution dans les prochains jours du citoyen français Serge ATLAOUI. L’Arménie a justement aboli la peine de mort, en mémoire des massacres endurés par le peuple arménien, afin de garantir le triomphe du droit quelles que soient les circonstances »

C’est signé par :

Ara ZOHRABYAN, président de la chambre des avocats du barreau d’Arménie,

Pierre-Olivier SUR, bâtonnier de PARIS,

Christiane FERAL-SCHUHL, ancien bâtonnier de PARIS,

Luc KIRKYACHARIAN, ancien bâtonnier de MONTPELLIER,

Vincent NIORE, ancien membre du conseil de l’ordre du barreau de PARIS, représentant le CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX,

Alain MARTER, représentant le CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX,

Silvi GAVRILOV, membre du barreau de SOFIA,

Anna SAAKIDOU, membre du barreau de Grèce,

Etc. dont mon amie Rose-Marie FRANGULIAN.

J’arrête ma liste ici.

Point de bâtonnier de MARSEILLE, ni de représentant de son conseil de l’ordre.

Ils sont trop  occupés à poursuivre Bernard KUCHUKIAN et Philippe KRIKORIAN.

Tiens pour le premier des deux que je suis,  poursuivi pour injure, car il prétend que le barreau de MARSEILLE est révisionniste à la cause arménienne,  l’audience correctionnelle est remise au 30 juin prochain, date à laquelle une date pour plaider en septembre sera donnée.

J’ai d’ores et déjà prévu de faire citer comme témoins 30 membres du conseil de l’ordre.

Je dis qu’il est encore temps pour mes pairs de se ressaisir.

L’honneur du barreau de MARSEILLE est en cause.

ET ENCORE:

Le jour meme de ce billet, le barreau de PARIS organisait à la maison du barreau, auditorium Petitti  une conférence " A l'occasion du centenaire du génocide des Arméniens".

Voici l'affiche, également sur le site Internet du barreau de PARIS.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA