Apr
04
ARMENORUM OU ACTUALISATION DE LA Q.P.C. JE NE SAIS PAS OU LE PLACER

 

 

 

Jeudi, le 2 avril 2015, le parlement de Chypre, pays membre de l’Union européenne,  a adopté à l'unanimité le projet de loi sur la pénalisation de la négation du génocide arménien », a déclaré Vartkes MAHDESSIAN, le représentant officiel de la communauté arménienne à Chypre.

 

Tous les partis politiques ont introduit conjointement ce projet de loi au parlement chypriote. Le projet de loi prévoit des sanctions pour ceux qui ne reconnaissent pas le génocide arménien, crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

 

Le (principe du) génocide arménien a été reconnu par 44 des 50 Etats américains, ainsi que 24 pays, (Uruguay, le Canada, l'Argentine, la Suisse, la Russie, la Belgique, la France, la Pologne, la Slovaquie, les Pays-Bas, la Grèce, Chypre, le Vatican, la Suède, la Lituanie.

 

La Slovaquie et la Grèce,  et aujourd’hui  Chypre aussi,  ont même adopté des lois pénalisant la négation du génocide arménien.

La France préparerait un projet.

Et le barreau de Marseille poursuit pour injure en correctionnelle un de ses confrères qui lui reproche son indifférence active à la défense de la cause arménienne.

 

P.S. Pour Chypre, et ceux qui ont un peu de culture historique, rien n’est plus normal. Les princes français de LUSIGNAN ont à l’époque des Croisades gouverné l’île, avant que l’un d’eux, Léon VI de LUSIGNAN, ne devienne le dernier roi de l’Arménie indépendante. Retiré en France à la fin du XIVème siècle, son gisant est à Saint-Denis, parmi ceux des rois de France.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA