Jan
05
ARMENORUM : SMYRNE MAINTENANT (1)

 

Voici maintenant que des attentats kurdes sont signalés pour la première fois dans la 3ème ville de Turquie, la seule qui compte pour un KUCHUKIAN.

On  dénombre  même un huissier parmi les victimes, puisque l’attentat a eu lieu près d’un tribunal.

C’est dans le quartier jouxtant BOURNABAT (en turc moderne BORNOVA) jadis lieu de résidence campagnarde,  toute proche de la ville, celle  des Arméniens (mes arrières grands-parents paternels y sont enterrés) et aussi d’une grosse colonie anglaise, dont les cimetières n’ont pas été touchés.

Au centre du quartier est toujours une église franciscaine, fermée les deux fois où j’y suis passé.

Désormais énorme population « immigrée ».

 

(1) En turc moderne, c'est devenu IZMIR, littéralement IZ "la" SMYRNE.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA