Jun
25
AVOCAT : ET MAINTENANT LE CNBXIT

AVOCAT :  ET MAINTENANT LE CNBXIT

Et oui, si la profession organisait un référendum pour qu’on sorte du Conseil national des barreaux ?

Et aussi des barreaux locaux comme ils sont organisés actuellement depuis 1810.

Philippe KRIKORIAN et moi avons la solution : le grand barreau de France.

Mots-clés: 

Commentaires

Pourquoi pas ?

Pourquoi payer le CNB,?

Nom: 
Pierre DOYEN

 

L'ingéniosité politique de Napoléon fut le bâillonnement des avocats. Cette technique reprise sans discontinuer par les successeurs du Despote éclairé avec la même maestria, fait qu'en deux siècles les avocats n'ont jamais cessé de penser qu'ils étaient pleinement libres, nonobstant le statut de capitis diminutio qui les frappe.

 

C'est la servitude volontaire comme eût dit La Boétie.

 

Quel intérêt à supprimer le barreau pour en établir un national, peuplé d'apparatchiks pontifiant sur les principes essentiels ?

Il ne faut ni barreau ni barre , ne connaître pas d'autres obligations que celles prescrites par la loi. L'avocat libre n'obéit à personne, il n'est soumis qu'à la loi seule.

La servitude ab initio institutionnelle, ne serait-elle pas chromosomique devenue en deux siècles  ?
 

 

 

Encore mieux.

que vous aviez adopté le drapeau noir de l'anarchie !

Site: 
NON CELUI BLANC

De la liberté

Nom: 
Pierre DOYEN

Selon le comte de Chambord le 5 juilet 1871!

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

éviter le drapeau !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA