Jul
30
AVOCATS : C’EST PATHETIQUE

C’est le « Journal du dimanche » et Pierre LESCURE qui ont employé l’adjectif juste.

Ils l’appliquent à l’affaire BENALLA, qui  est pathétique de l’état de la pensée politique et du niveau du peuple français.

Et qui correspond d’ailleurs très exactement  au niveau de ceux à qui il a donné le pouvoir l’an dernier. Le pathétique est d’ailleurs désormais partout à tous les niveaux.

Tiens voyez par exemple le barreau en général. Alors que toutes les autres professions libérales accroissent leur prospérité, ce n’est pas moi c’est le fameux rapport de l’inspection générale des finances qui l’a écrit voici deux ou trois ans, la notre décline. Régulièrement.

Et pourquoi donc ?

Parce que ceux qui la dirigent, en bons élus de leurs bases, ont tout fait pour ouvrir au maximum l’accès à la profession. Dans un but électoral évident : « c’est grâce à nous que vous êtes devenus avocats ».

Résultat, il existe désormais une disproportion évidente entre  l’accroissement irraisonné du nombre des confrères, et la matière à leur distribuer.

Comme au surplus, rien n’a été fait de sérieux pour ouvrir le champ de l’activité professionnelle,  pour les plus doués, l’acte l’avocat ayant échoué faute d’avoir pu accéder  au fichier immobilier, pour les moins doués,   l’aide juridictionnelle  se révélant un désastre de plus, tout simplement parce que l’Etat n’a plus les moyens et ne veut plus payer, nous assistons chaque jour à la lente paupérisation  globale de la profession.

Pendant ce temps, cultivant le mensonge et l’auto satisfaction, la représentation de la profession pérore.

Elle manifeste même de temps en temps,  évidemment c’est un échec,  et  surtout pas en disant la vérité sur les chiffres.

C’est qu’il ne s’agit surtout pas de revendiquer l’avocat riche, alors que notaires, huissiers, et experts-comptables n’ont aucune  honte, surtout pas, à défendre leurs intérêts financiers.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA