Oct
28
AVOCATS : DES COUILLONS OFFICIELS ET DE L’A.J.

 

Il parait qu’un protocole,  au demeurant pas bien glorieux,  aurait été signé entre les plus hautes autorités de la profession (B.K., pourquoi tu tousses ?) et la chancellerie.

La CARPA parisienne,  qui allait payer pour les autres,  serait ainsi provisoirement tirée d’affaire.

Sur le site Internet du C.N.B.,  on  a même le texte de ce machin là.

Cependant, il est bizarre, ce protocole  qui ne comporte  en  effet la mention d’aucune date et d’aucun lieu.

Et qui est  signé, coté gouvernement,  seulement par le directeur du cabinet de la ministre.

Ah bon, un directeur de cabinet engagerait  donc le gouvernement tout entier maintenant ?

Au secours, ICARD !

Cela dit, je me renseigne aussi, pour mon futur. 

 

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA