Nov
30
AVOCATS : LES AVOCATS QUI PENDOUILLENT

 

Je lis Gilles (HUVELIN) et sa communication des suggestions de la conférence des bâtonniers sur les ajouts personnels à la robe d’avocat.

Ca commençait bien,  dans le style de la proposition de loi déposée il y a déjà pas mal de temps par Gilbert COLLARD,  lui sauf  l’interdiction de donner des décorations aux magistrats.

Ca continue mal, parce qu’à part les décorations, je vois mal ce qu’on peut ajouter « personnellement » à la robe d’avocat.

Bon, il  faudrait limiter le port des décorations aux  seules audiences solennelles.

Et pourquoi donc ?

Pourquoi en effet  certains  serait-ils  plus égaux en matière d’audience solennelle ? En voilà une bonne question, non ?

 

Rappelez-vous cette formule méchante de Jean-Louis DEBRé dans son livre de souvenirs sur le Conseil constitutionnel, employant la formule des décorations qui pendouillent.

Mots-clés: 

Commentaires

Les décorations sont des symboles de soumission.

A Paris qui se flatte de ne pas avoir d'hermine et se distingue de la province, chacun se part d'hermine comme secrétaire de la conférence, membre du Conseil de l'Ordre ou ex, Docteur en droit etc...

Les "élites" de la profession sont les premièrs à violer les règles !

Attention, DOYEN va protester.

 

Alors....

On interdit tout sauf les décorations (et seulement française) que l'on obtient AUTOMATIQUEMENT quand on a été bâtonnier, c'est bien ça?

Et oui! À de très rares exceptions, (il faudrait avoir vraiment été très très très très très mauvais- ou etre le fils d'un héros l'ayant reçu pour de vrais raisons), on reçoit d'office, à la prochaine promotion suivant sa descente de charge, la Legion d'honneur quand on a été bâtonnier d'un gros barreau et l'Ordre du mérite pour un petit Barreau.

AUTOMATIQUEMENT....sans critère autre que l'AUTOMATISME et d'avoir au moins 20 ans (la rouge) ou 15 (la bleue) de services civil ou militaire.

VOILÀ encore une de ces institutions "petits fours", scélérate, hypocrite, inutile, traîtresse, AUTOPROCLAMMEE représentative, ULTRA FERMÉE, qui supplie le Garde des sceaux de légiférer CONTRE ses confrères sur tout SAUF sur les petits privilèges que globalement seuls ses membres peuvent avoir. Et pour les audiences solennelles.... C'est à dire les mondanités ou eux seuls sont invités! (Vous avez déjà été invités à des audiences solennelles, vous?- avec Bristol, carton, belle enveloppe et RSVP)

PINCEZ MOI JE RÊVE.

Et comme d'habitude, l'habitude de l'avocat soumis et obséquieux et sans couilles, tout le monde applaudi.

Ils me font penser au Sanhédrin qui demande à Pilate (son ennemi et conquérant) de mettre à mort Jésus (l'un des siens) pour ne pas avoir à se salir les mains....

PARDON..... IL N'YA PAS ECRIT "VEL D'HIV" SUR LES PLIS DE MA ROBE A MOI!!!!!!!

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA