Feb
01
AVOCATS : LETTRE OUVERTE A LA PRESIDENTE DE LA C.N.B.F.

 

Chère présidente,

Je réponds en lettre ouverte à ce que vous nous écrivez en circulaire 24 janvier courant.

Un autre courrier privé vous est par ailleurs adressé par la poste pour m’assurer que la Caisse va tenir compte des instructions de non prélèvement qui vous ont été données par les services fiscaux le 19 janvier courant,  pour fin février et suivants, comme l’indique son site Internet impotsgouv.

Cela dit, vous y allez fort en écrivant ceci pour 2019 : « que la paix, la sérénité, et la santé vous tiennent lieu de fortune ».

Je ne suis pas d’accord du tout.

 Il faut en effet que les prestations de la C.N.B.F. contribuent à cette fortune. Le reste n’est pas suffisant.

Faites donc bien  attention aux rédactions de vos lettres. Et prenez meilleur soin des droits des avocats retraités actifs.

 

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA