Jul
25
COUP DE GUEULE : LES COCUS ET LES AUTRES FERMEZ LA

 

Voilà, c’est bien ainsi que j’imaginais la fin,   hier soir,  de l’affaire BENALLA. Le tout puissant président nous a refait du de GAULLE de l’époque, mais en moins fin, en nettement plus grossier et dans des circonstances n’ayant rien à voir.

On résume : fermez là.

Sauf que deux tiers des Français, mes compatriotes imbéciles, êtes désormais cocus et qu’on vient de vous le dire en pleine face, vous qui avez cru aux vertus présidentielles face à la médiocrité de Madame LE PEN.  

Souvent, j’ai accolé le pictogramme de la folie à l’action de Monsieur MACRON. C’est faux, heureusement d’ailleurs. Il n’est pas fou, il est cynique. Et il a surtout  bien raison de l’etre.

On peut traiter l’affaire comme dans du PAGNOL.

Deux tiers des Français sont des couillons.

Nous restons à  un tiers.

Et nous devons   désormais faire comme Marius à son bar du Vieux Port,  et nous, transformer ce tiers en moitié. Ce sera dur.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA