May
22
D.S.K.: DIEU QUE LES JOURNALISTES SONT BETES- LA FIN DES AVOCATS DE LA JUSTICE REVOLUTIONNAIRE

Ils sont tous là à rapporter les propos de l'avocat de M. D.S.K. qui déclare que son client n'est pas coupable et sera acquitté.

Tu parles d'une information. C'est de l'esbroufe à l'attention des gogos.

Il est payé 20.000 dollar par mois l'avocat par un client qui plaide non -coupable.

Vous ne voulez tout de meme pas qu'il déclare que son client est coupable.

Vous en connaissez beaucoup des avocats qui vous déclarent:" mon client est coupable, c'est un misérable, etc. "

Non, sinon, l'avocat trahirait. Et le client le virerait illico. Il aurait bien raison.

Je ne connais qu'une seule exception: pendant la Terreur, on commettait d'office des avocats et les minutes du Tribunal révolutionnaire reprennent les déclarations de ceux ainsi désignés, lesquels craignaient aussi pour leurs tetes, on ne rigolait pas avec la guillotine à l'époque.

La plaidoirie c'était "il n'existe pas de sanction assez dure pour punir mon misérable client"' Affaire suivante.

Pour les cinéphiles et amateurs de Jean-Paul Belmondo, vous avez ce type de scène au début du film savoureux "Les Mariés de l'An II" de Jean-Paul Rapeneau, l'épisode de Nantes.

Le scénariste n'a rien inventé. Il n'a fait que reprendre le texte des minutes de l'époque.

Commentaires

Nom: 
Denis Merlin
Site: 
http://

Il semble que du temps de l'URSS, les avocats fonctionnaires avaient le même type de comportement que ceux de la Terreur française.

Est l'avocat des Ceaucescu.

Procés organisé par la "Communauté Internationale", médiatisé par ceux-là même qui ont diffusé en boucle depuis 10 jours les facéties (bouffoneries) que le Barreau qui est représenté par le CNB n'est pas près de dénoncer!

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA