May
25
D.S.K. CHRONIQUE DEPUIS CHEZ NOUS DU BARREAU DE NEW YORK

Nos confrères américains ont des pratiques que nous n'osons pas meme imaginer ici en France.

M. D.S.K. a désigné deux avocats. Je viens de lire qu'un troisième, par ailleurs enseignant dans une faculté de droit je n'ai plus retenu le nom, a donné une communication à la presse pour dire publiquement que les deux confrères précités défendent mal leur client et qu'il aurait fallu faire ceci ou cela. On ne pas faire. Je lis çà et là, y compris sur la blogosphère, d'autres critiques d'autres confrères ayant un pied aux States sur la façon dont il aurait fallu procéder.

Chez nous, comme ces deux mots font vieillots, chez nous, on n'imagine pas un avocat critiquant dans la presse la façon de défendre tel client qui n'est pas le sien, par tel confrère.

Attendez, ça va venir.

On va bien se marrer. Du travail pour le C.N.B.

Commentaires

Vous pouvez me l'envoyer en MP, si vous voulez.

Merci Bernard.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA