Jul
20
DOSSIER JUSTICE : CONTRIBUTION NAPOLEONIENNE A LA MORALITE DES JUGES (ET DES AVOCATS).

On sait - mon billet d'hier- la question priorité de constitutionnalité posée au Conseil constitutionnel le 17 juillet 2012, quant à la bonne moralité (sic) exigée obligatoirement d'une candidate (voyez, c'est au féminin) à l'auditorat, autrement dit au concours d'entrée à l'Ecole nationale de la magistrature.

On dirait que la chancellerie, en opposant l'argument, venait de redécouvrir et de lire au moins le décret impérial du 14 décembre 1810 sur les avocats.

L'art. 23 de ce précieux texte aujourd'hui abrogé matériellement, mais pas dans l'esprit n'est-il pas vrai ?, disait que le conseil de discipline devait veiller à la conservation de l'honneur de l'ordre des avocats, et porter une attention particulière sur les moeurs et la conduite des jeunes avocats qui feront leur stage. Donc, les autres étaient tranquilles (en ce temps-là).

Comme il n'y a plus de stage pour les avocats, mais que l'auditorat comme on l'appelle, ce n'est jamais qu'un stage de magistrat professionnel, on a reporté donc l'argument.

Moi je dis, plus simple, on aurait pu se souvenir qu'à l'époque, il n'y avait pas de femme dans la magistrature et au barreau. La question n'aurait donc pas été posée.

Normal, pour certains, la femme c'est immoral.

La sous-question est alors de savoir s'il ne faut pas supprimer les femmes dans la magistrature et dans le barreau. Beau travail en perspective.

Ou la la, dans quelle affaire me suis-je encore fourgué ? J'imagine qu'avec le nouveau garde des sceaux, ces choses devraient s'arranger.

Pour autant, la malheureuse candidate n'a toujours pas pu accéder au concours. Qui qu'elle soit, même si ses moeurs sont dissolues (humm) elle a toute ma sympathie. Parce que déjà : 1. Faire le recours en Conseil d'Etat ; 2. Avoir l'idée de soutenir la Q.P.C. ainsi posée et la faire passer le barrage du Conseil d'Etat. Bravo.

Chère Madame, j'ignore qui vous êtes, mais je suis totalement avec vous. Ancien auditeur de justice, si je puis contribuer au triomphe de votre action, par exemple par mes billets sur ce blog, ce sera avec le plus grand bonheur.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA