Apr
17
DOSSIER 35 + 150 EUROS : C.C.B. PART EN GUERRE

Après notre déroute devant le Conseil constitutionnel sur l'affaire des 35 euros et aussi des 150 euros, déroute assumée aussi par le Conseil national vdes barreaux, voici que son président C.C.B. nous adresse unh communiqué vengeur ce jour.

Il va mettre le siège devant la représentation parlementaire.

Il aura bien raison.

Sauf que les parlementaires risqueront d'avoir autre chose à traiter. Tiens par exemple de la suppression des tribunaux de commerce en fonction de ce que nous avons plaidé ce matin (délibéré au 4 mai).

Mais, c'est bien C.C.B. veut combattre.

Dites moi, au passage, chef, vous pensez un peu au nomadisme et à la fin du boitier Navista. Merci.

Mots-clés: 

Commentaires

A la Bournazel, dediou !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA