Feb
21
DOSSIER ARABE: L'EXECUTEUR TESTAMENTAIRE

 

 

 

 

Nous vivons actuellement dans le mythe SYKES – PICOT.

C’est  quelque part aussi la vengeance du traité de SEVRES.

Voyons ce qu’écrit la presse, qui commente l’actualité.

On apprend  par exemple dans Le Monde que la situation en Turquie y  étant sérieuse,   du fait de l’action des Kurdes, il a  bien fallu  sortir les officiers turcs de prison, et les réhabiliter.

Les islamistes se sont effacés derrière l’armée, redevenue un acteur incontournable.

Et ATATURK est de retour.

Regardez bien les images récentes de télévision : son portrait est revenu bien en évidence partout.

Faute par les Kurdes de pouvoir revendiquer le territoire qui leur était dévolu, très nettement plus à l’est, par le traité de SEVRES de  1919, on s’achemine donc vers la création d’une région autonome kurde en Syrie, peut être avec AZAZ comme capitale.

Comme un  Etat hostile à la Turquie voisine, de l’autre côté de la frontière. La vengeance du traité de SEVRES, par héritiers du Baas interposés. Qui s’en laveront les mains.

Bachar  EL ASSAD lui-même comme l’exécuteur testamentaire de Messieurs SYKES et PICOT.

A avoir joué avec le feu kurde, beaucoup se seront brulé. 

Et si Bachar EL ASSAD était finalement  bien très nettement plus intelligent qu’on nous l’a dit jusqu’ici ?

Lui au moins aura lu les traités. Et compris l’histoire locale.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA