Jan
29
DOSSIER ARABE POUR DEFENDRE TRUMP NOTRE AMI

 

 

Journalistes et politiques sont,  une fois encore  malhonnêtes,  envers TRUMP.

 

Celui-ci interdit maintenant  l’accès aux Etats –Unis,  non pas des musulmans, spécialement, mais des ressortissants de certains Etats arabes, évidemment musulmans,  eux réputés dangereux, mais pas de tous les Etats arabes musulmans.

 

Ignares qu’ils sont, ils devraient savoir que c’est  le Congrès,  en décembre 2015,   qui a fait décider OBAMA,  avant TRUMP, que les voyageurs ayant une double nationalité ou ayant récemment visité l’Iran, l’Irak, la Syrie ou le Soudan (depuis 2011) ne pouvaient  plus bénéficier de l’exemption de visa du programme ESTA pour se rendre aux Etats-Unis.

Depuis le 21 janvier 2016, en effet, les Etats-Unis ont ajouté des restrictions au programme ESTA (Electronic System for Travel Authorization), à première vue pour des raisons évidentes de lutte contre le terrorisme.

Ce que vient de décider TRUMP, c’est la suite, sans doute parce que le commencement d’OBAMA  n’a pas été assez efficace.

Le pire de l’histoire, c’est qu’elle peut faire mécaniquement des dégâts collatéraux auprès des amis.

Ainsi, alors que mon épouse et moi-même, Français,  avons des visas indéfinis (indefinitly) sur nos passeports français depuis plus de 40 ans, permettant la libre entrée aux Etats-Unis, même au temps  où la simplification de l’ESTA a permis cet avantage,  que nous avait donné à l’époque le gouvernement américain par son consulat marseillais,  a  pris fin,  justement par l’ESTA.

Et maintenant, parce que les dérives islamistes ont tout pourri, et  que nous,  citoyens Français avons visité l’Iran, évidemment avec visa iranien, tu parles,  en sommes fiers et heureux, il va nous falloir  faire délivrer des visas américains sur nos passeports  en allant  aux  Etats-Unis.

Je n’ai ni doute ni hésitation, le consulat américain les délivrera. Oui, à nous, pas aux autres.

Mais  tout  Etat a le droit à la protection de ses frontières.

Il faudrait le rappeler à l’immensité de la pseudo bien-pensance moraliste mondiale. Et éviter que prochainement, l’obligation du visa américain sur mon passeport ne soit pas que la conséquence de ma nationalité française dans un pays islamique réputé non sur.

 

P.S. Pour l’Iran, j’ai un truc. Me faire délivrer un passeport arménien par la République d’Arménie : l’Iran des mollahs  n’exige pas de visa sur les passeports arméniens, non plus que sur les passeports russes.

Tovaritch !

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA