Jul
09
DOSSIER AVOCATS : » QUE LES CARPA PAIENT »

 

C’est ahurissant cette langue de bois collective. Chutt ! J’écris ce billet alors que je viens de lire le rappel d’un communiqué de l’an passé de la garde des sceaux actuelle, que notre ami GIROUD met en ligne avec à propos.

On ne nous le dit pas franchement, mais on le pense ça et là. Que les CARPA paient, pour l’A.J.,  elles sont riches.

Voilà ce qu’on se dit surement dans les ministères.

Surtout quand on sait que certaines caisses  sont renflouées par les autres en raison de certains comment dire pour rester délicat, voilà : dysfonctionnements.

Je vais encore me faire huer.

Mon billet n’est pas peut être juridique. Hein madame ?  

J’ai bien peur qu’il soit dramatiquement vrai. Ou annonciateur de quelques ennuis collectifs prochains.

 

Mots-clés: 

Commentaires

.

Mais non aux prélèvements ou à l'annonce du projet ?

Curieuse propension à vouloir mettre des buts contre son camp ! .......#CDM2014 #AVOKUCH #LINOTTE

....confiée par le Premier Ministre ne s'oriente plus sur cette piste qui est obsolète. Heureusement.
Sauf, effectivement, si les avocats insistent !

Non, les CARPA ne peuvent pas financer une partie de l'AJ, parce qu'elles le font déjà en gérant à perte les fonds de l'Etat à ce titre...

La Cour des Comptes a, d'ailleurs, salué la gestion remarquable, précise et rigoureuse de ces fonds par les CARPA (spécialement Montpellier Mende Alès), qui coute bien moins cher à l'Etat que s'il le faisait lui meme : en fait, c'est le seul PPP qui ne rapporte rien au partenaire privé et rapporte à l'Etat... Pour tout le reste, autoroutes,prisons, casernes... c'est le contraire : l'Etat se fait entuber, mais il le veut bien et sans doute l'argent n'est pas perdu pour tout le monde parmi les décideurs.

 

Quant aux CARPA, il est urgent de les regrouper : entre celles qui palissent du fait des "dysfonctionnements" et celles qui sont au fond du trou ou travaillent juste à zéro ou pour de médiocres résultats, ça urge : comme pour les Régions, il faut réduire ça à une trentaine de CARPA au plus.

Admirables crétins anonymes

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

Tous les anonymes ne sont pas des crétins !

Ce qui est dit par cet anonyme reflète une réalité certaine.

 

Justement, j'ai bien écrit aussi qu'ils sont admirables.

 

 "crétin" quand même !

Le présupposé que l'anonyme est un crétin vient de voler en éclat ! 

Enfin, je l'espère pour vous...

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

Vous jouez sur les mots et le caractère quasi systématique de vos emportements linguistiques nuit à la bonne compréhension du fond.

C'est bien regrettable car le fond doit primer.

L'état général des CARPA n'est pas excellent et le très faible taux d'intérêt servi aux placements qui doivent rester sans risques y est pour beaucoup.

Il est parfaitement exact que le règlement de l'AJ par les CARPA coûte nettement moins cher à l'Etat que s'il réglait en direct.

Certaines CARPA n'ont strictement aucun moyen financier.

Elles doivent donc réfléchir aux nécessaires regroupements.

Votre interlocuteur anonyme est donc certainement avocat et ses remarques sont parfaitement judicieuses.

 

Je pars du principe que les caisses sont vides. Qu'on en demande plus. Qu'il est évident que les demandes des avocats agacent les pouvoirs publics. Jusque là, nous sommes d'accord.

Alors j'imagine ce qui est dans la tete de nos interlocuteurs, qui voient tous les avocats comme ceux des grands cabinets parisiens, et qui se disent "ils n'ont qu'à se payer entre eux leur solidarité". Et qui se disent aussi, mais voyons, les intérets des dépots sont conservés par la profession (ce qui  n'est pas le cas des notaires). Alors qu'ils se paient là dessus.

Il faut etre aveugle pour ne pas voir les réalités. Je pense à tel président de chambre au Tribunal de commerce par ailleurs chef d'entreprise qui me disait un jour, votre CARPA c'est une voleuse des intérets que je n'ai pas reçus parce qu'à partir de telle date, le dépot n'a pas été productif d'intérets.

Je penbse aussi à la quetion de la distribution des séquestres en cas d'adjudication.

Je connais parfaitement les détails de la matière. S.V.P. aux anonymes qui écrivent, commencez par vous renseigner.

Un blogueur déclaré pourrait donc dire des aneries et un anonyme tenir des propos intelligents ?

Arrêtez, je n'y comprend plus rien. J'étais persuadé du contraire.

Merde alors, faut que je revois mes cours de première année de maternelle.

J'avais pas bien compris en fait.  Maître K en insistant me permet de mieux comprendre ce qu'il cherche : alors voilà, pour lui, l'adresse où il doit envoyer son courrier c'est :

Ministère de la Justice
13, Place Vendôme
75042 Paris cedex 01   --    Téléphone 3939  (numéro abrégé).

Je crois que j'ai bien compris maintenant QUI est le crétin !

 

 

Il veut tout détruire sur son passage. Après lui, plus rien ne doit plus exister.

On voit bien qu'il doit se rapprocher de la retraite.

 

 

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

Il se trouve que je connais parfaitement la question.

Les versements ont bien été maintenus au profit des CARPA à qui il a été demandé en échange d'assurer un certain nombre de services.

Les intérêts servis aujourd'hui ne permettent plus dans certains cas d'assurer lesdits services.

Il est donc loin le temps des intérêts importants qui permettaient à certaines CARPA des matelas significatifs.

Des contrôles ont été effectués sur un certain nombre de CARPA et ont effectivcement permis de constater que la gestion des fonds AJ permettait à l'Etat d'économiser sur une gestion en direct.

Quant à la Chancellerie, elle dispose d'informations fiables lui permettant de mesurer les différences très importantes des revenus des avocats.

Elle sait parfaitement que les grands cabinets d'affaires parisiens ne sont pas représentatifs de la défense aidée dans notre pays.

Elle sait que certains tribunaux traitent de contentieux traités par les avocats avec une proportion gigantesque d'affaires relevant de l'AJ tant dans le droit de la famille que le droit pénal.

Il est donc désolant que l'on puisse un instant penser que la Chancellerie comptait sur les CARPA pour abonder les dotations AJ.

La tentative d'instauration d'une taxe spéciale visait directement les avocats et plus précisément celles et ceux qui n'ont pas d'activité plaidante ou alors presque exclusivement au comptant.

Le projet était flou.

Bon tout va bien. Partez en  vacances tranquiles, on aura les surprises à la rentrée.

 

p.S. SI on me proposait la place Vendome, je prendrais bien sur. Mais c'est hors sujet.

Que dites-vous Maître KUCHUKIAN ?

Qui vous a dit que tout allait bien ?

En tout cas, pas moi !

Je sais bien que jamais le système d'aide juridictionnelle ne fonctionnera normalement car il n'y aura jamais l'argent nécessaire.

On pourra bien ponctionner un peu partout, on ne parviendra pas à un système permettant réellement un égal accès à la justice pour tous avec des chances égales de succès et des avocats normalement réglés.

Alors, vous savez, quand je vois MONTEBOURG monter au créneau contre les avocats, quand je vois la manière dont notre profession est traitée par les politiques dont certains l'ont exercée, quand je vois tout ce qui se prépare, NON, je ne suis pas rassuré !

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

Reprise du commentaire précédent car j'avais omis de m'identifier

Que dites-vous Maître KUCHUKIAN ?

Qui vous a dit que tout allait bien ?

En tout cas, pas moi !

Je sais bien que jamais le système d'aide juridictionnelle ne fonctionnera normalement car il n'y aura jamais l'argent nécessaire.

On pourra bien ponctionner un peu partout, on ne parviendra pas à un système permettant réellement un égal accès à la justice pour tous avec des chances égales de succès et des avocats normalement réglés.

Alors, vous savez, quand je vois MONTEBOURG monter au créneau contre les avocats, quand je vois la manière dont notre profession est traitée par les politiques dont certains l'ont exercée, quand je vois tout ce qui se prépare, NON, je ne suis pas rassuré !

"p.S. SI on me proposait la place Vendome, je prendrais bien sur. Mais c'est hors sujet."

Voici un exemple d'intervention anonyme sous un pseudo qui en jette avec reprise d'un de vos textes.

"p.S. SI on me proposait la place Vendome, je prendrais bien sur. Mais c'est hors sujet."

Voici un exemple d'intervention anonyme sous un pseudo qui en jette, en l'espèce Charles de Baatz de Castelmore Seigneur d'Artagnan, dans le post précédent Armand Jean Du Plessis Cardinal de Richelieu, avec reprise d'un de vos textes.

Les deux anonymes aux pseudos célèbres vous saluent !

C'etait moi, l'anonyme...

J'etais convaincu de m'etre connecte.

:-)

 

Kuchukian, Ministre de la Place Vendome !!!!!

Commencez déjà à aller y manifester, on verra après !  Mythomanie, quand tu nous tiens.

Le ridicule ne tue plus, heureusement.

 

 

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

Dites, Maître EPAILLY, vous ne manquez pas de références avec le Cardinal de Richelieu et le Seigneur d'Artagnan !

Ha oui mais non : Richelieu et d'Artagnan, ce n'est pas moi...

Moi, je ne suis que le premier anonyme.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA