Apr
27
DOSSIER AVOCATS : CHRONIQUE DE FUTUR VIEILLARD QU'ON AIMERAIT BIEN VOIR A LA RETRAITE DEFINITIVE

Mais, c'est dur, hein ? (1)

Le C.N.B.F. vient de gratifier les avocats retraités d'une augmentation de 1,8 %, contre les 1,3 % officiels. Moi qui ai toujours plus ou moins critiqué vertement les institutions de la profession, il en est une que j'ai toujours respectée, à la fois par principe, et aussi en raison de l'intelligence globale de ses élus. Comme quoi, c'est possible.

Donc, nos élus de la C.N.B.F. qui ont fait nettement mieux dans le passé, sont allés au delà de l'apparence officielle, on les félicite. On regrette qu'ils ne puissent pas faire mieux maintenant, et je sais parfaitement les contraintes administratives qu'ils subissent.

J'écris tout cela à un moment où comme d'autres, je subis les assauts de jeunes blanc-bec dans la profession, qui ne souhaitent qu'une seule chose, que je prenne ma retraite. Que je dégage, quoi. Et pas que moi. C'est non.

Les mêmes aimeraient bien aussi ne pas cotiser (comme je le fais encore) pour le financement des retraites, oubliant que c'est la règle constitutionnelle d'un jeu dont ils profiteront un jour.

Directement ou indirectement.

Les mêmes dont les premiers honoraires perçus servent à financer l'achat de voitures de luxe pour les hommes, les maisons Louis VUITTON et CARTIER pour les femmes, vont ensuite pleurnicher quant au niveau ridicule de nos cotisations professionnelles, spécialement à propos de cette de l'assurance de R.C.P.

Qu'ils comparent donc avec le taux des primes d'assurance de leurs autos, et reviennent ensuite me voir. Le seul bémol est qu'ils peuvent légitiment se plaindre de ce que ces cotisations professionnelles financent d'inutiles subventions et voyages au profit de quelques uns qui sont leurs représentants. C'est vrai, sauf que je suis le seul à attaquer les délibérations de mon conseil de l'ordre lorsqu'il distribue ses subventions à certains syndicats et une avance à fonds perdus à l'Union des jeunes avocats par dizaines de milliers d'euros pour organiser un congrès inutile pour la profession.

A ce sujet, je me suis laissé dire que l'inutile réception biannuelle du barreau de Marseille, avancée cette année au 5 juillet prochain, oui parce que Marseille vous le savez bien est capitale européenne de la culture, donc que cette réception annuelle aurait lieu à la Friche de la Belle de Mai.

Pour ceux qui ne savent pas, cette Belle de Mai là n'est qu'un joli nom, dans un quartier populaire, pauvre, maintenant dangereux. Les anciens locaux de la manufacture des allumettes puis des tabacs. Et pas de CARMEN ici. Cette friche, je la connais et j'y suis allé déjà plusieurs fois : sauf Dieu un jour, rien ne m'arrête. J'ignore si en décidant ainsi l'actuel bâtonnier veut faire passer un message subliminal. J'espère que oui, il est assez intelligent pour cela. Alors :

* Je vais trouver le jean le plus vieux et le plus moche qui sera possible, avec une chemise ravaudée, une cravate en rayonne, et de vieilles chaussures, pour aller à la réception, car j'imagine qu'on m'y invitera. Je ferai le déplacement dans ma vieille 307, ce sera parfait. Je serai un parfait représentant de la société civile de la ville et du barreau de Marseille actuels.

* Et pour en revenir directement au sujet, au président de la C.N.B.F. qui vient de m'écrire en évoquant à juste raison un conteste économique difficile, je dis qu'il ferait bien aussi d'imposer une échelle des valeurs professionnelles dans les obligations, à commencer par l'imposition du recouvrement honnête et par tous des cotisations des avocats compris du droit de plaidoirie, dont la gestion est nécessairement erratique faute de moyens techniques d'ampleur, tandis qu'il est bien certain que les conseils des ordres pensent à toute autre chose plus bling-bling.

______________________________

(1) Ce billet est dédié au crétin anonyme (qui c'est Claude B ? ) qui a passé ce matin un commentaire insultant sur un de mes autres billets, m'invitant à dégager.

Alors suivant ma règle du jeu habituel, couac, j'ai effacé. Jouissif à mon age.

Plus tard, un autre tout aussi anonyme MCD, qui est peut etre le meme sous un autre pseudo, est venu esdsayer d'en mettre une autre couche. Il est également passé à la trappe.

Tous les commentaires anonymes passent à la trappe. Par principe.

Commentaires

Nom: 
Il dottore
Site: 
http://

Le CL 65 AMG? que je vous recommandais naguère?

COmpte tenu de la localisation de la réception prévue, il serait sage que je fasse l'acquisition d'un char Leclerc.

Avez-vous quelque ami dans la cavalerie pour m'aider ?

Il n'est pas possible que ce soit Claude Bernard, mort depuis longtemps et il est peu vraissemblable que ce soit Claude Brasseur, Claude Barzotti ou Claude Bartolone !

Je suggère Modèle conceptuel des données voire même la célèbre chaîne dite de restauration !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA