Oct
22
DOSSIER AVOUES : LES CONDITIONS ANORMALES DE L'INTEGRATION DES PERSONNELS D'AVOUE

C'est vrai que j'aurais pu mettre en ligne cette communication depuis six mois déjà.

Mais j'ai préféré attendre un peu.

Pour que la tension monte. Je crois qu'elle a commencé de monter à l'approche du 1er janvier 2012: encore moins de 80 jours.

Certains autre que moi (ce matin notre ami Laurent EPAILLY) commencent à s'agacer des facilités anormales dont on a fait le cadeau réglementaire aux personnels des avoués.

Pendant que tout le monde professionnel dormait tranquile, d'autres agissaient.

Voici les éléments du mémoire en annulation déposé à ce sujet par telle avocate que je connais un peu. C'est pendant devant le Conseil d'Etat, qui relance les parties défenderesses à présenter leurs mémoires.

Poiint de syndicat ici, personne d'autre que l'action individuelle courageuse. Pour abattre les montagnes, " faire tomber les bastilles" (celle-ci formule de Paul LOMBARD).

Si certains veulent intervenir, qu'ils se rapprochent de moi. Je leur donnerai en "off" des informations plus précises. Si je le veux bien et si c'est l'intéret de la profession tel que je le conçois.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA