Jun
27
DOSSIER AVOUES: LA RENAISSANCE DES SOUS AVOCATS A PROPOS DU TARIF DES AVOUES

On voudra bien lire le point de vue de la chancellerie, exprimé dans un courrier du 13 juin courant, adressé à tel éditeur, ensuite d'un échange assez musclé que nous avons eu justement avec cet éditeur, dont je salue ici la loyauté et l'intelligence.

C'est un point de vue qui n'engage qu'elle et pas le Conseil d'Etat, lorsqu'il sera éventuellement saisi, sans compter évidemment les juridictkions judiciaires , à propos du tarif des avoués.

Un petit coté Canada Dry. C'est comme de l'alcool, ça y ressemble mais ça n'en n'est pas.

Voici donc un décret du 30 juillet 1980 qui fixe le tarif des avoués pour la postulation en cause d'appel qui reste en vigueur, qui ne sera pas abrogé, mais dont la chancellerie déclare qu'il deviendra progressivement sans objet.

M'est-il permis encore de n'être pas d'accord ?

Je l'ai écrit vertement ça et là à ceux qui sont censés autorisés pour qu'on fasse quelque chose. Au lieu de cela, on m'accuse d'avoir mal parlé.

Moi, je croyais bêtement que les organes institutionnels devaient protéger les avocats. Et bien non. La protection c'est seulement pour les anciens avoués devenus avocats. Merci la taxe des 150 euros et le reste.

Il y a désormais à nouveau des sur avocats (les anciens avoués) et les sous avocats (les autres dont je suis).

Mais ça ne se passera pas comme cela.

Mots-clés: 

Commentaires

Moi je veux bien mais dans un Etat de droit, le point de vue en question s'exprime par la loi, ou le règlement. Or, ici ceux qui ont charge de faire les règlements voire de les modiofier exprimlent que les textes existants ne doivent pas etre appliqués. Alors qu'ils les abrogent.

Qu'ils les changent, sinon, enfin que les choses soient claires.

Elles l'étaient bien au moment de la suppression des avoués de première instance.

Ah oui, encore une chose, il y aurait dans l'air la suppression du tarif des notaires.

Pour ma part, je me méfie toujours du point de vue le plus largement partagé : la majorité se conjugue aisément avec la médiocrité...

Mon petit Laurent (s'il vous plait, permettez moi), vous allez vous faire gronder.

Nom: 
Il Dottore
Site: 
http://

Je croyais que les sous-avocats étaient seulement les "collaborateurs-esclaves" (pardon, je m'emporte... les "collaborateurs-libéraux", pardon aux familles tout ça) et les jeunes avocats du "jeune barreau" (ce qui implique qu'il y a deux barreaux, un grand et un petit).

Je crois, Cher Bernard, que je ne vais pas tarder à passer en Conseil de discipline moi aussi...

"C'est là ma joie, elle est parfaite, il faut qu'il grandisse et que je diminue" (Jn 3, 30).

Vous etes jeune, vous.

Et moi je suis vieux.

Parce que, voyez-vous, dans les sous avocats, il y a aussi les vieux.

Ce que certains officiels appellent les dinosaures.

Suf que les dinosaures, sous la double protection du Tout Puissant, et des progrès de la médecine, s'accrochent à la vie. Professionnelle notamment.

Et je vous assure qu'il va y avoir du sport.

Il est inadmissible qu'il puisse y avoir l'ombre d'une discussion sur l'état de la Loi et/ou du Règlement.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA