Oct
30
DOSSIER BLOGOSPHERE : ET LA PROPRIETE INTELLECTUELLE DU CONTENU DES BLOGS ?

Le succès de la blogosphère, car il y a succès, n'est que le résultat du travail et du talent du groupe, finalement étroit, des avocats qui l'ont animée et l'animent encore.

J'ai déjà écrit ici et je l'écris à nouveau, qu'il était désolant de constater que pour l'essentiel, nous sommes toujours les mêmes à intervenir. Je sais bien que le règlement du système permet d'exister sur la blogosphère, pourvu qu'on y soit inscrit et qu'on ait écrit un billet seulement. C'est dérisoire, ridicule même.

Mais la grande question suivante se pose, et doit recevoir réponse du Conseil national des barreaux :

Que devient la gestion et la conservation de l'entier contenu de la blogosphère, blog par blog, dont l'immense essentiel, le gigantesque essentiel, Dieu merci, n'est pas censuré, voire auto -censuré.

A ce sujet, moi qui connais bien la question, puisque je dois être dans le peloton de tète des censurés, je note que la censure n'est pas très combative, heureusement, dès qu'on insiste un peu et qu'on remet tout simplement en ligne les billets effacés.

Je m'interroge par exemple quant à savoir ce que devient le contenu du blog du confrère qui cesse volontairement ou par le destin son activité professionnelle ou sa vie.

Les règles de la propriété intellectuelle doivent s'appliquer, impérativement, et aucun contenu ne peut être effacé.

Oui, et après ?

Je dis qu'il appartient au directeur de la publication qui est le propre président du C.N.B. s'assurer la conservation de l'ensemble de ces données

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA