Oct
20
DOSSIER BLOGOSPHERE : A PROPOS DES ANONYMES

Je ne parviens jamais à comprendre les propos anonymes sur les blogs, spécialement sur le mien, qui en foisonne. Serais-je satanique à ce point ?

Et puis, j'ai du mal à comprendre certains pseudos. On sait l'histoire récente de JANUS. On a le souvenir de MEDICIS, ALEXIA, IL DOTTORE, mon ami JRM, j'en oublie. Mais par exemple, voyez ces temps-ci PLINE. Quel rapport avec les véritables PLINE, l'ancien, oncle de son neveu, le jeune, qui fut avocat ?

J'ai pensé un moment à son courrier à l'empereur TRAJAN célèbre constructeur de colonne aux Forums romains, dont il fut le collaborateur, sur les chrétiens.

Voici

PLINE A L'EMPEREUR TRAJAN

Je me fais une religion, seigneur, de vous exposer tous mes scrupules ; car qui peut mieux, ou me déterminer, ou m'instruire ? Je n'ai jamais assisté à l'instruction et au jugement du procès d'aucun chrétien. Ainsi je ne sais sur quoi tombe l'information que l'on fait contre eux, ni jusqu'où l'on doit porter leur punition. J'hésite beaucoup sur la différence des âges. Faut-il les assujettir tous à la peine, sans distinguer les plus jeunes des plus âgés ? Doit-on pardonner à celui qui se repent ? ou est-il inutile de renoncer au christianisme quand une fois on l'a embrassé ? Est-ce le nom seul que l'on punit en eux ? ou sont-ce les crimes attachés à ce nom ? (...).

TRAJAN A PLINE

Vous avez, mon très cher Pline, suivi la voie que vous deviez dans l'instruction du procès des chrétiens qui vous ont été déférés ; car il n'est pas possible d'établir une forme certaine et générale dans cette sorte d'affaires. Il ne faut pas en faire perquisition : s'ils sont accusés et convaincus, il les faut punir. Si pourtant l'accusé nie qu'il soit chrétien, et qu'il le prouve par sa conduite, je veux dire en invoquant les dieux, il faut pardonner à son repentir, de quelque soupçon qu'il ait été auparavant chargé. Au reste, dans nul genre de crime l'on ne doit recevoir des dénonciations qui ne soient souscrites de personne ; car cela est d'un pernicieux exemple, et très éloigné de nos maximes.

Qui est TRAJAN, qui est PLINE ?

Commentaires

Nom: 
JRM
Site: 
http://

Nom: 
PLINE
Site: 
http://

PLINE, Le Jeune, n'avait-il pas écrit dans "Les Epitres" que" l'audace croit à l'expérience" et l'expérience commande souvent la discrétion ....!

Mais alors, de discrétion en discrétion, il n'y a plus de blog.

Et on instaure une devise simple: "fermer sa gueule". A traduire évidemment en latin, pour faire plus chic. Pas en grec, parce que c'est déjà plus compliqué.

D'autre part, je constate que PLINE l'ancien, pas celui de ci-dessus, ils étaient avocats tous les deux, traine dans les réunions électorales. L'ancien après avoir découvert la carte de l'Arménie, qui avait été conquise à l'époque.

Je passe au grec, eureka, j'ai compris. Salut PLINE.

A un autre maintenant.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA