Feb
25
DOSSIER BLOGOSPHERE : LEGAVOX V. AFFINITIZ v. LE RESTE

Sous titre : des idées pour Nathalie.

Nous savons tous maintenant que l'aspect économique et financier est dans la décision du C.N.B. de faire fermer la blogosphère des avocats.

Elle ne veut pas payer AFFINITIZ.

De son coté, celle-ci nous explique qu'elle ne s'en sort pas financièrement. Bien, ceci veut dire qu'elle n'a pas suffisamment de recettes pour fonctionner. De recettes commerciales, de « la réclame » comme on disait jadis, quoi ...

Alors le C.N.B. nous envoie vers le premier qui est passé par là, LEGAVOX, qui veut prendre l'affaire.

Bien sur, il ne peut malheureusement pas copier AFFINITZ, et c'est bien dommage, donc il doit inventer quelque chose de nouveau. Pas terrible son invention, ce qui est normal, puisqu'encore une fois la technique AFFINITZ n'est pas en cause. On ne les quitte pas à cause de cela, mais d'autre chose.

Sauf que je ne comprends pas. Comment LEGAVOX va-t-il s'en sortir financement et économiquement mieux qu'AFFINITIZ, puisqu'il n'en n'aura pas les recettes venues du C.N.B. ?

Il n'y aura pas mille solutions. C'est l'avocat de faillites qui parle.

Ou bien, LEGAVOX va dans le mur, c'est déjà écrit chez AFFINITZ, ou bien il fait de la réclame.

Sauf que les avocats ne peuvent pas côtoyer la réclame, et que c'est bien pourquoi le C.N.B. avait financé AFFINITIZ. C.Q.F.D.

Moi, j'ai bien une idée, mais j'ignore à quel niveau en sont les comptes d'AFFINITZ.

Que celle-ci nous ouvre un site payant par les seuls avocats adhérents. Seule question à poser alors : combien ?

Autre proposition. Nous connaissons les blogs d'EOLAS et de l'avocat général BILGER. Ils sont remarquables.

Question, financièrement, comment fonctionnent-ils ? Je doute fort qu'ils soient financés par les intéressés. Or, ils n'ont pas de publicité commerciale.

Comment font-ils ? C'est pour moi un mystère, à l'instant.

Autre chose encore. Les deux blogs en question ont la particularité de ne pas recevoir les commentaires. La différence avec la blogosphère des avocats doit être là.

Alors, je vais être très égoïste, réaliste finalement. Je me dis que finalement, je m'en fous de n'avoir pas de commentaires. Sur un nouveau blog, je n'aurais pas ceux que j'apprécie, DOYEN, GIROUD, EPAILLY, DE VALON, JOURDAIN, HUVELIN, allez trois ou quatre autres. C'est tout. Bon, tant pis pour les autres.

Mots-clés: 

Commentaires

il y a des commentaires, chez Bilger et chez Eolas;

Regarde bien.

Bilger, il est là dessus : http://www.typepad.com/

Ca semble être une plateforme gratuite.

Eolas est là : http://fr.dotclear.org/

A priori, je m'y étais intéressé à l'époque, je crois que c'est une plateforme libre accolée à firefox (libre aussi), dans la mouvance des Open Ofice, firefox and co.

T'inquiète, il y a de la plateforme fiable à tous les étages...

:-)

Maintenant, nous pourrions aussi tenter, après tout, un blog collectif : chacun a les codes et signe distinctement son billet. Ca peut être pas mal, ça. Ou chacun a son onglet...

On avance.

C'est très utile pour la suite de la discussion amiable.

Nom: 
gegene
Site: 
http://

une des meilleurs solutions reste de prendre un hébergeur (payant), c'est le prix de l'absence de pub) et de prendre soit Dotclear soit Wordpress (ou tout autre CMS).

Sinon la plupart des hébergeurs blogs « clé en main » propose des solutions payantes pour supprimer la pub. (Hautefort, blogger ....)

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA