Feb
24
DOSSIER BLOGOSPHERE : ON NOUS PREND POUR DES COUILLONS DE LA LUNE

Sous titre : salut PICHOT.

Bon, je sais, LEGAVOX a ouvert mon adresse.

C'est que je suis pragmatique, je suis allé y voir. J'ai toujours été bon en physique et mauvais en maths.

J'ai bien compris que techniquement, c'est une bien mauvaise copie d'AFFINITIZ.

J'ai appelé GIROUD au téléphone, lui qui a passé un billet. Il m'a confirmé mon sentiment, en plus c'est compliqué.

D'ailleurs le Julien qui m'écrit pour LEGAVOX pourrait donner nous son nom de famille.

Il s'appelle PICHOT. Moi je m'appelle bien KUCHUKIAN, ce qui traduit (du turc) en français veut dire petit. Et du farsi (le persan) en français veut même dire délicat.

C'est marrant, car d'après le dictionnaire des noms de famille de France du professeur Albert DAUZAT (LAROUSSE, 1951), PICHOT, ça peut être petit. Aussi. On s'appellerait pareil.

On lui rattache PICHOUNIER, qui est, zut alors, « le marchand de pigeons ».

LEGAVOX, c'est son E.U.R.L. au capital de 30.000 €, siège social quelque part dans le CALVADOS. Associé unique, gérant unique ; création en 2009, voici quatre ans. Chiffre d'affaires et résultats inconnus. Sans doute pas bien fameux.

LEGAVOX a besoin elle-même d'être hébergée -aie aie aie, comme on disait là bas, chez moi à Bab el Oued.

Elle l'est chez O.V.H., une S.A.S. de ROUBAIX, gros capital, puisque de 10.000.000 €, créée en 1999. Famille KLABA, sans doute de riches Polonais. Là, je ne peux pas vous dire le sens du nom de famille.

Ce qui est sur c'est que le C.N.B. traite avec le plus petit et pas avec le plus grand.

C'est TRES inquiétant. Car la surface de LEGAVOX, c'est du rien du tout.

D'ailleurs, tranquillement, la société continue à faire sa publicité commerciale en face des billets des avocats qui s'y sont essayés (pas moi pour l'instant).

Il y a un instant, il y avait une publicité pour ROYAL AIR MAROC et MARRAKECH ou CASABLANCA pas cher ; une autre pour JURISCONSULTING qui vous dit tout mieux que l'avocat, et aussi AVOCAT.NET qui vous fait le divorce à 240 €. Alors du coup, les confrères s'affichent à 30 €.

Vous avez, j'ai l'impression que sur ce coup là, le C.N.B. fait comme avec NAVISTA. Le premier informaticien pas cher qui passe par là, on signe.

Pas cher, voire parce que NAVISTA c'est payant. Bon c'est vrai qu'on aurait pu le faire gratuit.

Voici où j'en suis ce soir.

Plus sérieusement, je vais appeler demain mieux aller voir mercredi Nicolas, dont j'espère bien qu'il va nous trouver une solution.

J'ai quelques idées, mais je n'ai pas le génie CREISSON (d'après DAUZAT, ça veut dire qui a grandi rapidement).

Ca lui va parfaitement, spécialement dans le domaine du numérique.

Salut Nicolas.

Mots-clés: 

Commentaires

j'ignorais que le cnb nous envoyais vers legavox.

"Sur Legavox, il convient de distinguer 4 types de publications :

"Article juridique" : Les articles juridiques sont un type de billet bien particulier pour votre blog. En effet, ces articles sont destinés à être diffusés sur tout notre réseau juridique (voir en une du site ou des catégories), ils nécessitent donc un formatage particulier et une validation à postériori par l'équipe des modérateurs qui permettra une diffusion large ou restreinte du contenu. Ils contribueront inévitablement à faire connaître votre blog.

"Billet" sur votre blog : Les billets sont les éléments essentiels de votre blog, ils peuvent prendre différentes formes : fiche pratique, conseil, commentaire d'arrêt etc. Ces billets seront publiés directement sur votre blog. Ils ne pourront par contre pas être largement diffusés comme un article juridique (ci-dessus)

"Actualité" : Les actualités sont des articles juridiques évoquant une problèmatique d'actualité.

"Publication externe" : Les publications externes font références aux blogs n'étant pas hébergés sur Legavox.fr, il s'agit ici, uniquement du flux RSS public mis à disposition sur le blog de l'auteur. Ces publications peuvent être ajoutés manuellement par un membre de la communauté ou ajoutés par le robot Legavox. Les publications externes sont soumises à la validation de l'équipe et des modérateurs. Concernant les Publications externes référencées par le robot, les auteurs sont évidemment en droit de demander la suppression de leurs publications apparaissant sur Legavox."

C'est Legavox qui a fait savoir qu'il pouvait reprendre, mais qui était en bisbille avec le CNB comme braconnier du droit . Je crois que des contacts existent/ont existé. Cela veut dire seulement que des solutions peuvent être trouvées. pour ma part je pense que le CNB veut mettre en avant vox-avocats. par ailleurs, la difficulté quand c'est gratuit pour l'utilisateur, c'est qu'il faut bien que l'hébergeur soit payé . par la publicité ou le CNB. Il me semble que l'avantage d'une plate-forme est le meilleur référencement qu'elle peut offrir quitte, d'ailleurs à payer

Bernard, ma grand mère est du Vexin Normand ( ne pas confondre avec le Vexin Français ) le CALVADOS c'est la porte à côté. Pour les achats groupés, ma clio c'est bon. Pour la com on trouvera un terrain d'entente. Et pour le blog = courage camarade...

Chers Confrères de Marseille

Chers usagers de la blogosphère, Chers Justiciables

MOBILISONS NOUS !

je vous invite à rejoindre la manifestation du 21 mars 2014 à 13 h devant le Palais de justice de Paris, contre la suppression de la Blogosphère

Si vous ne pouvez pas venir, je vous invite à en faire de même devant tous les Palais de justice de FRANCE!

Unis, nous sommes plus forts!

RESTONS SOLIDAIRES!

Je vous propose de publier cet avis à la manifestation sur un de vos articles afin que cette annonce figure toute la journée sur l'ordre du jour des derniers articles!

Je vous propose de relayer l'information auprès de vos confrères de Marseille

MERCI DE VOTRE ACTION

Déborah TOUIZER

Nom: 
Pierre DOYEN
Site: 
http://

Je pense que les avocats bloggeurs doivent s'unir pour trouver eux-mêmes une solution de repli qu'ils contrôlent en payant (et pas LEGAVOX).

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA