Oct
07
DOSSIER BLOGOSPHERE: MONSIEUR BERLUSCONI EST UN SEIGNEUR LIBERAL

Grand seigneur de grande classe dont le Conseil national des barreaux ferait bien se s'inspérer.

Il existe à ROME en effet un projet de loi contraignant les sites internet à rectifier tout contenu publié sur simple demande d'une personne qui se sentirait lésée.

La loi préparée par le gouvernement de Silvio BERLUSCONI prévoit l'obligation pour tous les sites internet de publier, dans un délai de 48 heures et sans aucun commentaire, toute rectification qu'une quelconque personne peut demander contre un contenu qu'elle juge préjudiciable à son égard. L'intervention d'un juge ou d'un tiers n'est pas requise.

D'un mot, c'est le droit de réponse de la presse papier sur Internet.

Chez nous en France, terre de liberté, et de distribution universelle de leçons de vertu en tous genres, et plus spécialement sur le blog du Conseil national des barreaux, nec plus ultra de la liberté et des droits divers et variés, c'est beaucoup plus simple.

Un quidam se plaint. Vous etes censuré, mieux encore on vous efface.

Allez, circulez.

C'est vrai qu'entre BERLUSCONI et VICKERS, il n'y a pas photo.

Commentaires

Nom: 
Il Dottore
Site: 
http://

Le premier est notoirement putassier.

Quel est le vice du second.

Espéront que ce ne soit pas le "vice appuyé sur le bras du crime", célèbre expression tenue lors d'un bal à Paris où Joseph Fouché était apparu en tenant le bras de Talleyrand boiteux.

Monsieur BERLUSCONI à TALLEYRAND est très flatteur pour le premier,

Et notre confrère VICKERS à FOUCHé très, très déplacé.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA