Aug
29
DOSSIER BLOGOSPHERE : MON TAPIS DE PRIERE

 

Lorsqu’il était en exil à NEAUPHLE LE CHATEAU, avant de chasser le shah d’IRAN, avec tout son régime, pour instaurer, pas mieux, une réplique islamique contraignante plus que méchante, d’un autre temps, en tout cas,  l’iman KHOMENY  avait déclaré que,  s’il le fallait, sa liberté de pensée se réduirait à son tapis de prière.

La formule est noble.

Et si la liberté de penser des avocats n’était pas réduite au tapis constitué par  la toile de notre blogosphère, ou à ce qu’il en reste, en raison des abandons successifs des gens bien – pensants ?

Moi, en tout cas, je suis très bien sur mon tapis, celui-ci  sous ma table de travail, lequel  n’est d’ailleurs pas persan, mais saharien.

Rare désormais, c’est un DJEBEL AMOUR, en poils de chameau.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Shahpour
Site: 
www.Terror1979.org

 

Iran 1979 : le basculement de l'autoritarisme à la BARBARIE !

"pas mieux"? Doux euphémisme, renforcé par le mot éminemment impropre de "réplique", fût-elle islamique !

Depuis quand un antiquissime Etat de droit (la Monarchie perse sous la très moderniste dynastie philo-occidentale et francophile Pahlavi) laïcisant et indéniablement féministe, certes quelque peu autoritaire (du goût des poseurs de bombes et autres assassins, et de leurs complices et partisans) et passablement répressif envers les seuls TERRORISTES, qu'ils fussent marxistes et/ou islamistes,  aurait-il pour "réplique" (sic!) un épiphénoménal TOTALITARISME théocratique (la République islamique fondée par l'ayatollah Khomeyni) ontologiquement misogyne, terroriste et incontestablement "pan-liberticide" (totalitarisme ultra-intrusif avec viol systématique des consciences) et ultra-BARBARE (lapidation, énucléation, flagellation publique, vitriolage de rue en toute impunité des "mal-voilées", amputations doubles croisées des membres inférieur et supérieur opposés, exécutions de mineurs..., châtiments tous INEXISTANTS sous le Shah), de surcroît francocide (Drakkar + attentats de Paris au milieu des années 80s+...) et foncièrement anti-occidental?

A la différence manifeste de degré se superpose donc une différence flagrante de NATURE que seul un certain révisionnisme aberrant tendrait à nier, à moins que de confondre au pire un "despotisme éclairé" (avant 1979) et une "Barbarie à l'état pur" depuis lors.

Shahpour, exilé persan à Paris, 83 ans

 

Je ne défends absolument pas la révolution islamique iranienne et ses dirigeants. Pas de méprise.

Je dis simplement qu'avec des idées, bonnes ou mauvaises, pourvu qu'elles en soient,  et quelles qu'elles soient, on n'a pas besoin d'autre chose qu'un tapis de prière.

Nom: 
Pierre DOYEN

Il y a quatorze siècles une barbarie est née: le mahométisme, auquel se vouent corps et âme quelque dix huit pourcent de l'humanité. Le mahométisme a eu une hypostase  éphèmère, qui disposant  du  haut dégré de développement technique de son temps, a pu délaisser le crime artisanal pour le commettre à l'échelle industrielle(1)!

L'avatar n'est plus, mais son original  demeure.

Quant au régime de l'Iran du shah  Mohamed Reza PAHLAVI, ce n'était pas une démocratie, mais une dictature. Sa police politique, la SAVAK, dont les parrains furent la CIA et le MOSSAD, pratiquait la torture contre tous les opposants, tels les communistes et les islamistes.

Les USA pendant la guerre froide soutenait tous les régimes politiques, dès lors qu'ils avaient l'insigne vertu d'être anticommunistes. Que les dirigeants de ces régimes fussent  par ailleurs des kleptocrates, d'authentiques gangsters, cela était indifférent aux défenseurs du monde libre. Il est tout à fait remarquable que les USA n'eussent voulu pour eux-mêmes aucun de ces régimes de flibustiers, de chacals aboyeurs courant sus aux communistes,  Nos défenseurs d'Outre Altlantique du monde libre allèrent pour lutter contre le choléra, jusqu'à s'allier à la peste.   Ils soutinrent financièrement  les islamistes afghans quand ceux-ci luttaient contre l'envahisseur soviétique.

Un théocrate succède à un autocrate, c'est bien effet une réplique en l'acception sismique du terme.

 

 

(1) Il y a quatorze siècles, l'apôtre de la plus  belle religion de l'humanité, fit main basse sur les biens des tribus juives de Médine, en dispersant les banu Qaynuqah et les banu Nadir.  A la troisième tribu, les banu Quraizah, lui fut réservé le traitement spécial: tous les hommes pubères à l''exception de trois d'entre eux qui se convertirent à la vraie foi, furent égorgés sur la place du marché.  C'est  selon les uns six cents personnes, neuf cents selon d' autres.

Quant aux femmes et aux enfants de la tribu suppliciée , ils furent vendus comme esclaves pour acheter des armes et des chevaux.

This war is in fact easy, uggs outlet several personal root need not have any doubt, absolutely is that second kill, ugg boots even if being that real strenght is the strongest of old three also just resisted a small uggs meeting, connect all ugg have never had already been killed from the opportunities for exploding, this war made cheap ugg boots the first-time exploitation uggs clearance to enforce the law a brigade, however saw to a result still pretty quite cheap ugg boots good."Finishing solving to tell me behind is a , I returned to first."Finish saying cheap ugg boots mixs and then walked, cheap ugg boots to then and uggs bailey button more and more feel the importance of real strenght after arrive at many absolute being mainlands, uggs Classic Tall so a till spare time every moment cheap ugg boots mix of try very hard to of self ugg boots clearancee, fight uggs Roxy Tall for breaking the place of honor absolute being soon, uggs classic cardy but this wishes seems to leave cheap ugg boots to uggs classic short still very far away.Seven day inside, cheap ugg boots mixs again in the wife evaporation in city and handed over to the whole things all uggs classic mini card, chase card very a burst of favour, however card in the mind also very clear, cheap ugg boots uggs bailey button triplet since can the so important affair hand over to himself/herself, that explained cheap ugg boots uggs sheepskin cuff to he or she very trust, so the card starts to do an affair to is also with all one's heart.

uggs bailey button black, uggs bailey button Leopard, uggs bailey button Green, uggs bailey button red, uggs bailey button Dark gray, uggs bailey button sand, uggs bailey button Chocolate, uggs bailey button chestnut, uggs Classic Tall Pink, uggs Classic Tall black, uggs Classic Tall green, uggs Classic Tall red, uggs Classic Tall Dark gray, uggs Classic Tall sand, uggs Classic Tall chestnut, uggs Classic Tall Chocolate, uggs Classic Tall Red Wine, uggs Roxy Tall chestnut, uggs Roxy Tall Chocolate, uggs Roxy Tall sand, uggs Roxy Tall black, uggs Classic cardy black, uggs Classic cardy white, uggs Classic cardy pink, uggs Classic cardy Dark gray, uggs Classic cardy chestnut, uggs Classic cardy Chocolate, uggs Classic short black, uggs Classic short chestnut, uggs Classic short Chocolate, uggs Classic short sand, uggs Classic short green, uggs Classic short red, uggs sheepskin cuff black, uggs sheepskin cuff sand, uggs Classic mini sand, uggs Classic mini Dark gray, uggs Classic mini black, uggs Classic mini chestnut, uggs Classic mini Chocolate, uggs bailey button triplet Dark gray, uggs bailey button triplet chestnut, uggs bailey button triplet Chocolate, uggs bailey button triplet sand, uggs bailey button triplet black, cheap ugg boots, uggs outlet, ugg boots clearance, uggs for women, ugg boots, uggs clearance, uggs, uggs for sale.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA