Feb
27
DOSSIER GOUVERNANCE : DES COMMISSIONS ORDINALES

Il est intéressant, pardon révélateur, d'aller voir ça et là, sur les sites Internet des grands barreaux (500 avocats au moins) la composition des commissions.

Pas de confusion possible, je ne méprise pas les autres barreaux, que je n'appelle pas petits, mais je ne les cerne pas.

En amont, on laisse à part bien entendu PARIS. Hors jeu.

Et donc en aval, les barreaux les moins importants quantativement (vous voyez comme je pèse mes mots).

Je suis stupéfait de constater en règle générale, l'absence de trois commissions, qui, par les temps actuels, me paraissent essentielles, fondamentales, nettement plus importantes que les commissions habituelles (droit pénal, droits de l'homme, des étrangers, famille, etc.)

Ce devraient etre:

- La commission de procédure civile (avec la prochaine fusion avoués-avocats) dont je n'ai trouvé trace nulle part (sauf à PARIS, mais PARIS ...)

- Celle des nouvelles technologies (que je n'ai trouvée qu'à NICE) qui doit évidemment fonctionner avec la procédure civile nouveau modèle.

- La commission de prospective, autrement d'avenir de la profession. Une seule est recensée à GRENOBLE, et le batonnier GIROUD va etre ravi de mon coup de chapeau.

Car la prospective, c'est l'avenir de la profession, vu par les avocats eux memes et pas en se dépouillant au profit du Conseil national des barreaux, lequel n'est pas du tout représentatif des intérets fondamentalement différents des grands cabinets, des petits cabinets, voire des artisans modestes et d'autres de luxe à l'intérieur de la catégorie des petits cabinets.

Quelle pitié.

Commentaires

et relèvent de plusieurs commissions.

La commission de prospective est effectivement la plus importante à mes yeux.

Elle permet de ne pas rester "les yeux rivés sur le guidon" et d'aborder des enjeux très sérieux.

La préparation à la procédure Cour d'Appel ne devait pas attendre 2011 par exemple.

On résume comme suit, il y a deux types de commissions:

1°. Celles dans le guidon (toutes sauf une)

2°. Celles hors le guidon: celle de prospective du barreau de Grenoble.

J'espère bien susciter des créations.

Ce résumé sera peut être considéré comme trop radical !

Disons simplement que, sans prospective, toute organisation, quelle qu'elle soit, manque à un de ses devoirs fondamentaux.

On me dit à midi qu'il existerait au barreau de MARSEILLE une commission de prospective.

Ah bon, personne n'en n'a jamais entendu parler.

De deux choses l'une, ou elle n'existe pas au point que ses membres sont des nullards de première.

Ou bien elle prévoit des choses si abominables qu'il vaut mieux qu'on ne sache pas.

Dites-nous tout ...

Barreau de GRENOBLE :

"Commission Prospective

Président : Maître LONG

Dates des prochaines réunions :

- le mercredi 02 mars 2011 à 12h15

- le mardi 05 avril 2011 à 12h15

- le mardi 26 avril 2011 à 12h15"

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA