Feb
28
DOSSIER GOUVERNANCE: ET SI LES AVOCATS SE REVOLTAIENT COMME TOUT LE MONDE

Oh, une petite révolte, mais une révolte tout de même.

Une révolte contre cette déviance intellectuelle abjecte de la menace permanente, tout au plus digne de l'école primaire, la cour d'en bas, celle des petits. "Si tu fais ça" ou "si tu ne fais pas ça", "je vais me plaindre au bâtonnier".

Variante, du bâtonnier: idem, sauf qu'il va se plaindre au procureur.

Variante, de tout autre intervenant (s'ils me lisent, j'en connais qui vont se reconnaître), idem sauf qu'ils vont se plaindre au procureur.

Allez y les copains. Moi je me plaindrai au procureur général, à son autorité de tutelle, à la Cour européenne des droits de l'homme.

Bêtement au Tribunal correctionnel.

Art. L. 433-3, 226-10, 434-26 du Code pénal. Sans compter aussi le rapport des parlementaires COLCOMBET et MONTEBOURG .

On se calme. Vous n'allez pas faire taire la Représentation nationale, et puis quoi encore ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA