Feb
17
DOSSIER IDENTITE NATIONALE : ET MAINTENANT AUX FRANÇAIS DE SOUCHE

Nous approchons d'élections importantes, alors l'arsenal journalistique bien pensant est en place.

Les attaques directes ou indirectes susceptibles de faire réagir par des mots ou des gaffes certains acteurs politiques (vous voyez bien de qui je parle) se multiplient.

Sauf que cette fois-ci, ça ne marche pas : on a beau lui marcher sur les pieds, la Marine reste silencieuse et ses matelots avec elle. Ils savent ce que j'en pense. Bravo à eux.

Alors on s'attaque maintenant au terme »français de souche » prononcé par certains. On cherche là encore.

On devrait se souvenir que le général de GAULLE avait le premier à traiter la question au Forum d'ALGER en 1958. « Je déclare qu'il n'y a ici que des Français à part entière ». Tu parles ...

La suite, on l'a connait, on a pris la part de certains de ces Français là pour la donner aux autres et les mettre à la porte. Pourvu que l'autre part ne suive pas un jour ...

C'est qu'il parait maintenant que la France est « une et indivisible », comme il dit le ministre de l'intérieur.

Remarquez qu'en 1962 Monsieur VALLS naissait espagnol dans un pays dont le chef soutenait lui pourtant l'unité de la France à travers l'aide qu'il apportait à l'Algérie française.

Vieilles lunes tout cela...

Mots-clés: 

Commentaires

On cessait d'employer cette expression "français de souche" !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA