Aug
31
DOSSIER IDENTITE NATIONALE: LA FAILLITE

On oublie trop vite. Parce qu'il faut passer à autre chose et que suivant la formule géniale d'Eric ZEMMOUR appliquée aux propos du président SARKOZY : "un clou chasse l'autre".

Le clou oublié c'est dans le discours de GRENOBLE, GRENOBLE dont j'ai dit à l'époque parmi les premiers qu'elle allait etre un détonateur. La preuve, voir ce qui se passe actuellement et ce n'est pas fini.

Il a dit quoi notre président ? Il a dit que ce qui se passe actuellement est l'échec de la politique d'intégration depuis 50 ans.

Exact. Sauf que le mot échec est trop faible. Il fallait parler de faillite. Et meme de faillite frauduleuse. Frauduleuse à l'égard des esprits courts et bien pensants.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA