Jul
30
DOSSIER IDENTITE NATIONALE: LE DISCOURS DE GRENOBLE CE 30 JUILLET

Me plait assez.

Celui du président de la République.

Vous aurez vu qu'il fait un peu d'art. 16 local, avec un G.I.R. groupement d'intervention local. Un peu de police à pouvoir local spécial. J'ai déjà connu (mais je ne comprenais pas, j'étais tout jeune). La suite n'a pas été bien fameuse.

Cinquante ans reconnus d'échecs d'intégration et d'immigration, c'est évident (1)

Grenoble, c'est son plan de Constantine à lui : j'ai peur, parce que le plan de Constantine, moi (et d'autres) avons connu la suite.

Quant au maire de Grenoble, pourquoi s'exprimer dans un tel charabia ? Quand n'a rien à dire, on se tait. Mais à Grenoble, il faut toujours donner l'impression qu'on est dans le coup et qu'on dirige la situation, alors qu'on est paumé.

Alors on dit par principe le contraire des autres, pour donner le change. Du genre, non l'eau de mer n'est pas salée.

---------------------------------

(1) Bon sang, où ai-je déjà lu tout cela ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA