Aug
16
DOSSIER IDENTITE NATIONALE : A PROPOS DE L’ETATISME POLITIQUE

 

 

Le sociologue Dominique REYNIE livre dans Le Figaro de ce jour  une analyse terrible sur le pays.

 

On lui pose la question suivante :

 

« « La France périphérique, celle des «petits Blancs» pour reprendre votre expression, qui vote Marine Le Pen,  ou se réfugie dans l'abstention, rejette à la fois «le social libéralisme» de la gauche et le «libéralisme social» de la droite.

 

Ne faut-il pas en tenir compte? Ce constat appelle-t-il une recomposition profonde du paysage politique? Dans quel sens? » »

 

Il répond :

 

 

« « Je ne vois pas de libéralisme dans notre débat politique, ni à droite ni à gauche.

 

Notre pays ploie sous le poids d'une vie politique entièrement arrimée à une idéologie social-étatiste, de droite et de gauche.

 

Cette idéologie constitue chez nous la véritable pensée unique.

 

Elle est désormais aussi celle du Front national.

 

Droite ou gauche, partis de gouvernement ou partis populistes, l'étatisme est leur pensée commune.

 

Le plus terrible est que cette idéologie dominante étouffe tout débat sans parvenir à empêcher la faillite de l'État. » »

 

 

Pourvu qu’il se trompe.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA