Jun
29
DOSSIER JUSTICE : BON C'EST TRES BIEN POUR SYLVIE, MAIS

Mais il ne faudrait pas que sans arrêt, on change l'organisation judiciaire du pays. Un coup, on ferme, un coup on ouvre. La pagaie quoi. Parce qu'à cette allure là, vous verrez que le pouvoir en place imagine de restaurer les avoués, peut être même de première instance compris.

C'est loin d'être idiot ce que j'écris là : les soixante parlementaires qui ont déféré la loi de fusion des professions d'avocat et d'avoués étaient tous les élus socialistes.

Remarquez que dans le même temps, on devra supprimer la postulation locale, pour respecter les normes européennes.

D'ici à ce que l'édition du Code de procédure civile passe à semestrielle ou trimestrielle chez Dalloz...

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA