Jul
24
DOSSIER JUSTICE : MISERE DE LA LIBERTE DANS LA JUSTICE

Répondant à un recours préalable que je lui ai fait le 14 juin, la direction des affaires civiles et du sceau m'écrit le 23 juillet.

Le texte n'est pas le sujet de ce billet.

Non, c'est le papier à lettre qui m'intéresse.

Il est en couleur, avec la Marianne dans le drapeau tricolore bleu blanc rouge, en haut, au milieu de la feuille, comme d'habitude.

Sauf que place Vendôme, on a un gros stock à coulé, au temps où le ministère s'appelait « Ministère de la justice et des libertés ».

Maintenant, il a changé de nom et s'appelle seulement « ministère de la justice ».

Alors, une main sacrilège puisqu'attentatoire aux libertés, armée d'un pinceau distributeur de correcteur de liquide blanc a effacé « et les libertés ».Je vous assure que c'est fait très proprement.

Mais que ça manque singulièrement d'allure.

C'est d'autant plus désolant que ça répond en jouant en touche à mon recours préalable sur la liberté du démarchage.

Liberté, liberté chérie, que fait-on de toi ?

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA