Oct
23
DOSSIER LA CRISE : A PROPOS DE D.S.K.

Sous les réserves de sa vie sexuelle débordante, l'analyse financière de M. D.S.K. est plutot juste, lui qui annonçait à son retour à la télévision française voici quelques semaines qu'il fallait dévaluer la dette grecque de 50 %. Et si c'était plus ?

Commentaires

Nom: 
PLINE
Site: 
http://

Je comprends bien le mouvement et les étapes de cette pensée qui privilégie l'éthique de la responsabilité sur les pseudo-morales de l'indignation comme de la contestation réactionnaire !

La question est de savoir si l'on peut sortir de cette alternative un peu absurde, même si vraiment réelle, qui oppose "le paradis de l'universel" à "l'enfer de la différence" !

Miguel TORGA, écrivain portugais bien connu, ne disait-il pas à Säo Paulo lors d'une conférence de presse en 1954 que "l'universel n'est jamais que le local, moins les murs" ?

Si bien que l'universel, sans le local, ne paraît pas pouvoir tracer l'avenir !

Alors, il faut aider la Grèce de la manière la plus pragmatique possible en retenant solidairement sa différence !

En fait, j'ai rien compris.

Nom: 
PLINE
Site: 
http://

Pourtant Maître KUCHUKIAN : vous semblez, à vous lire, toujours placé le volontarisme, le réformisme et l'humanisme abstrait au coeur de l'idéal républicain !

Ne me dites pas que vous ne concevez pas l'homme comme " l'être des possibles" !

D'ailleurs je vous renvoie à la lecture de Pic de la Mirandole : " toi, (l'homme) que ne limite aucune borne, par ton propre arbitre, tu te définis toi-même !"

En effet, alors que l'animal fait un avec la nature, l'homme fait deux car il peut s'en distancier pour porter des jugements de valeur ce que l'animal ne fait jamais : il entre dans son pouvoir de se retourner contre le réel pour le critiquer, de prendre ses distances à l'égard du monde comme de lui-même !

C'est l'essence du raisonnement, mais vous l'avez compris !

Je vieillis très vite.

Nom: 
PLINE
Site: 
http://

Je devine, dans vos billets, le mystificateur !

J'ignore votre âge mais je devine que vous êtes un jeune adulte : la vivacité de votre pensée, votre plume ou plutôt votre clavier acéré, votre sens critique, votre goût de la polémique, votre analyse de l'actualité vous trahissent !

Vous êtes, à l'évidence, un "jeune" homme de culture ; d'ailleurs vous êtes avocat et vous savez donc, sans vous départir d'un nécessaire pragmatisme professionnel, conjuguer le rêve et la réalité; pour ce faire vous ne pouvez qu'embrasser avec passion les idées et concepts des philosophes et autres historiens qui favorisent et souvent embellissent nos réflexions !

Je sais que vous m'avez compris mais, ici, la communication et le débat, ne vous intéressent que sous l'angle d'une querelle flamboyante et d'une "dénonciation" pédagogique, selon vous !

Peut être ne concevez-vous votre blog que comme un instrument d'alerte et de sensibilisation que vous activeriez à l'adresse d'un lecteur endormi ou ignorant ?

Le général de Gaulle, ce soir de printemps africain, dont je me souviens encore, du 4 juin 1958, sur le Forum d'Alger, face au gouvernement général, où j'étais avec mes parents, j'avais 11 ans,

Je vous réponds:

"Vous m'avez compris".

Nom: 
JRM
Site: 
http://

Bernard, exceptionnellement, tu es ici sous PLINE !

Puisque PLINE a découvert l'informatique, le net et les blogs, et meme un philosophe portugais de la 2ème partie du 20ème siècle, on peut bien lui parler de l'histoire de la France des 60 dernières années et du général de Gaulle. Tout cela est cohérent.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

il est des valeurs grecques qui ne dévaluent pas! Mais qu'est-ce qu'elles vont faire en Russie?

C'est à n'y rien comprendre, non contents de faire ceinture ,ils la laisse partir en Russie...

Et sur le Mont-Athos...chanson de Charlebois...

http://www.romfea.gr/index.php?option=com_content&view=article&id=9611:-...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA