Feb
26
DOSSIER LA CRISE A PROPOS DE L'EURO

A tous les Cassandre de l'euro, je voudrais signaler que malgré la crise grecque et la crise tout court, l'euro a retrouvé ces temps ci la parité qui était la sienne il y a exactement un an contre le dollar.

Notre monnaie fait donc un yo-yo permanent entre 1,24 et 1,44, et on est à 1,34.

Les considérations définitives de ceux qui se pensent économistes supérieurs lorsque les choses vont plus mal sont une fois encore mises à néant.

Notez bien que tout cela est extravagant, incompréhensible, et satisfaisant pour ceux qui voyagent aux Etats-unis, et pour moi qui y achète mes vétements et mes chaussures, puisque je ne trouve pas ma taille ici.

Ceci veut dire par exemple que ceux qui ont le culot nécessaire qui ont emprunté aux Etats-unis en dollar au taux de 1,24 € le remboursent actuellement en euros au taux de 1,34 € et que, quel que soit le taux d'intéret pratiqué jusqu'à 8 % l'an sont gagnants, c'est-à-dire qu'en capital et intérets ils remboursent moins que ce qu'ils ont emprunté.

Et que ceux qui ont actuellement le culot d'emprunter en dollar au taux de 1,34 à un taux de marché de l'ordre de 4 %, peuvent espérer rembourser dans un an au taux de 1,44, payant moins alors d'euros que ce qu'ils auront reçus ces temps-ci.

Pourvu que ça dure comme disait Madame mère.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA