Nov
25
DOSSIER LA CRISE A MONSIEUR JACQUES PFISTER

 

On sait quelles ont été mes attaques sur ce blog contre les tribunaux de commerce,  dans leur organisation actuelle.

On sait quelles ont été mes attaques contre la Chambre de commerce de MARSEILLE,  qui est bien loin d’avoir tout fait pour sauver cette région. Et dont les élus sont ceux qui désignent les juges consulaires locaux.

Voici que le  président de cette  Chambre de commerce, Jacques PFISTER, s’exprime ce soir à propos de la S.N.C.M. et qu’il déclare à la presse nationale qu’à part la liquidation judiciaire, il ne voit pas la moindre autre solution.

C’est ici l’histoire classique des montres cassées : deux fois par jour, elles donnent l’heure exacte.

Nous sommes donc parfaitement d’accord avec le président PFISTER, et je dis même que c’est courageux à lui d’avoir fait ses déclarations.

Remarquez qu’on puisse se féliciter simplement d’avoir le courage de reconnaitre  mais si tard l’évidence,  révèle la crise grave de notre société.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA