Oct
13
DOSSIER LIBERTES : OU CE QUI VA EN RESTER. ON VA FICHER LES GOSSES

Attention au délire qui nous attend. On veut ficher les gamins de cinq ans.

Le principe est abominable.

De plus qui va en etre chargé ? Au nom de quelle légitimité ou capacités ?

S'agira-t-il de décisions administratives ?

Et le respect des droits de l'homme ?

Et la C.N.I.L. ?

Le seul avantage est de créer de l'activité aux avocats. C'est cependant du mauvais contentieux.

Commentaires

Souvenons-nous, déjà fin 2005, le ministre de l'Intérieur de l'époque, Nicolas S., inscrivait dans son avant-projet de loi sur la prévention de la délinquance le principe d'une "détection précoce des troubles du comportement chez le jeune enfant pouvant conduire à la délinquance à l'adolescence."

3 ans plus tard, en décembre 2008, Frédéric Lefebvre (à l'époqueporte-parole de l'UMP et député des Hauts-de-Seine ) poursuivait cette idée chère à notre Président, celle de détecter les troubles du comportement chez l'enfant dès le plus jeune âge.

Extraits:

Sur "la question de la détection précoce des comportements. Cela a été dans beaucoup de rapports. On dit qu'il faut le faire dès l'âge de trois ans pour être efficace". (...) Je ne suis pas un spécialiste, donc je ne déterminerai pas à quel âge il faut le faire", mais "quand vous détectez chez un enfant très jeune, à la garderie, qu'il a un comportement violent, c'est le servir, c'est lui être utile à lui que de mettre en place une politique de prévention tout de suite". (...) Si on veut éviter d'avoir à appliquer le pénal très tôt, il faut essayer de faire de la prévention, il faut accompagner ces enfants dont on voit qu'ils sont en train de partir sur un mauvais chemin."

Allez zou, les p'tits bouts qui mordent leurs p'tits copains à la crèche ou pire qui balancent le contenu de leur purée de carottes au sol... on les fiche. Si dans les années qui suivent ils tirent les cheveux des filles à la récré... ben en GAV et au gnouf... !!

Pour faire plaisir aux mémères connardes et petit-bourgeoises.Genre Cyrillus(1) C'est tout.

(1) Ni la société Cyrillus ni Auchan qui en est la propriétaire ne sont en cause: le genre de certaines de ses clientes oui.

Il est tout à fait exact que cette idée fait son chemin dans nos instances dirigeantes.

Nous sommes véritablement à l'intérieur même du déterminisme le plus noir, celui du "criminel né" !

Que de souvenirs sont ainsi évoqués aux étudiants en droit qui suivaient les cours de "criminologie et de science pénitentiaire" !

Et si nous rappelions à nos dirigeants que nos très jeunes enfants sont à l'école maternelle puis primaire et pas dans des laboratoires à la merci de "savants fous" !

Car on ne peut pas en rester là.

Quelle société on prépare pour demain...

Nom: 
MCD
Site: 
http://

Je fais soudain une association d'idées...

Il me revient le reportage hier du candidat favori des Républicains : un MORMON.

Et les qualités qu'on prête aux mormons qui leur viendraient des principes éducatifs de leur communauté.

Dieu nous préserve alors des Mormons.

Je dois confesser à leur sujet qu'ils sont surtout utiles pour la collecte mondiale des informations généalogiques. C'est proprement géant;: j'avais visité leurs bibliothèques à SALT LAKE CITY, après avoir été littéralement happé dans la rue par un Mormon de service qui avait bien vu que je n'étais pas du coin, que j'étais touriste et qu'il voulait donc me vendre son produit.

Je ne suis donc pas étonné de votre propos.

Bizarre cependant ce rapport entre K.GB., STASI et autres, et Mormons.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

Fini le temps du Droit du Parquet, voici celui du droit de parquer.

Les mômes de maternelles! c'est une obsession! Les grands spécialistes de la prévention de la délinquance devraient tenir la chandelle à la conception...et parquer dès le départ les spermatos et les ovules déviants...puis faire la prévention des comportements délinquants de leurs propriétaires en plein ébats.

Si l'on commençait par THE bébé de la nation, le p'tit futur de la Muette.

Je propose d'en faire le porte drapeau de cette mesure. Ha ben oui, faut donner l'exemple, non ?

Votre idée est tout simplement géniale.

En fait, comme tout le monde, je ne manque pas de faire le parallèle entre l'heureux évènement futur dont nous nous réjouissons tous et jadis la naissance au foyer du monarque en exercice des rejetons royaux ou impérieaux à l'occasion desquels les corps constitués faisaient des cadeaux aux souverains précités.

Alors voilà, il faudrait ici offrir au bébé à naitre un bon pour un examen de classement et orientation losrqu'il aura cinq ans. Révolus.

A lire l'édition de ce vendredi de l'"Huma", qu'a certainement déjà parcourue Bernard, dans laquelle figure le long interview de M. Rozenczveig, ineffable Président du TPE de Bobigny.

Je l'ai lue avec plaisir dans l'avion entre Marseille et Bordeaux.

Pour "le petit du petit", il serait temps qu'il se décide à venir au monde car à défaut disait Régis Maillot, il va accumuler du retard scolaire.

Je m'insurge contre le classement et le fichage des gosses de cet age, dans la logique de ce qu'on m'a appris et de ce que je sais qui s'appelle l'age de raison.

Ne mélangeons pas avec la nécessité de réformer l'ordonnance de 1945 sur l'enfance qui est totalement dépassée: à 13 ans on peut etre chef de bande, et receviouir une admonestation seulement.

Une fois encore, ON NE MELANGE PAS TOUT. C'est la dérive habituelle des confrères et de ce blog y compris.

On ne va pas abaisser l'age de raison de 13 ans environ à 5 ans. Et ranger les gosses dans des bocaux. Je rappelle que ce sont les cornichons qu'on range dans les bocaux. Il faudrait arreter la déconne.

On est en train d'imaginer du nazisme d'école maternelle.

La prochaine étape, la race arienne ?

Non, non et non.

Si vous étiez dans le coin, pourquoi ne vous etes vous pas manifesté ? J'aurais eu plaisir à vous rencontrer et à vous inviter.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA