Nov
30
DOSSIER MARSEILLE ET CA VA CONTINUER

Il faut, ce soir, l'abominable assassinat de cette malheureuse Raymonde TALBOT pour que certains se réveillent enfin. Il y a des années qu'on vous le dit. J'ai inondé mon blog de commentaires sur l'insécurité, la division de la ville, les changements de préfets de police incapables de régler quoi que ce soit, les propos du procureur de la République, qui ne sait plus où donner de la tète.

Parce que la ville est en crise et surtout qu'elle a changé de nature : elle n'est plus marseillaise. Raciste, va.

Et pendant ce temps là l'organisation dérisoire de manifestations exaltant la culture, sans compter les efforts des élus pour faire taire ceux qui protestent, ceux qui osent dire que tout va mal.

Dans la profession, l'abomination de ce soir arrive à l'exact moment où notre bâtonnier finissant grand pourfendeur de liberté d'expression, et son gentil conseil de l'ordre, organisent la semaine prochaine une réunion de signature de livres de journalistes si bien pensants qui essaient tout au plus de faire acheter leurs bouquins publiés à compte d'auteur qui, à défaut de mieux, considérent que le crime serait une spécialité marseillaise, sans compter le cocktail qui suivra.

Je m'incline devant le malheur, et je continue de dire que tous ceux qui ont le pouvoir dans cette ville depuis des dizaines d'années et continuent à être si fiers de le posséder, à quelque niveau que ce soit, sont les vrais responsables de cette boucherie.

_______________________________

P.S. IMPORTANT. Si on pouvait s'éviter une grève de solidarité et de protestation, ce serait bien. Car la solution au problème n'est pas là, n'est-il pas vrai Messieurs du pouvoir en place. Tant il est vrai que le volontarisme n'est surement pas un argument électoral pour des électeurs qui règlent les affaires par la compassion d'usage.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA