Apr
24
DOSSIER MUSIQUE ET CHANSON : JOHNNY HALLIDAY SERAIT-IL UN TRAITRE

Lui qui était le chanteur officiel du président sortant, voici qu'il déclare maintenant qu'il le regrette.

Et qu'il ne se mêlera plus de politique.

Mais c'est tout simplement odieux.

Surtout qu'après avoir été chanteur officiel, le pouvoir peut changer. Et on ne risque pas grand-chose. Voyons, André DASSARY a bien continué de chanter normalement après 1945, alors qu'il était le chanteur officiel du maréchal PETAIN, « Maréchal nous voilà... »

Non Johnny, ce que vous faites là n'est pas beau.

Commentaires

Nom: 
anonyme
Site: 
http://

Un redressement fiscal a été notifié à Johnny Hallyday. Dans son édition de demain,le Canard Enchaîné évoque la somme de 9 millions d'euros.

Ce serait donc le remake du temps de GISCARD D'ESTAING avec le redressement fiscal d'AZNAVOUR, qui du coup avait quitté la France pour se faire résident suisse.

C'est fou comme l'histoire bafouille. Meme conduite, memes erreurs, GISCARD/SARKO.

Un contrôle fiscal "fuité" à grand fracas pour plaire aux Gars de la Marine. Mais rien n'indique que le montant de la facture ne sera pas négocié au final.

S'en contrefoutent.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA