Oct
24
DOSSIER NAVISTA : ET SI UN CHEVALIER BLANC METTAIT TOUT LE MONDE D'ACCORD ?

Le chevalier blanc, c'est ici l'U.N.C.A., on l'a compris.

Et si l'UNION NATIONALE DES CAISSES D'AVOCAT, notre plus haute autorité financière commune, celle en qui nous avons tous confiance, nous trouvait la solution ?

Un R.P.V.A. « maison », surtout sans déléguer nos dossiers à un opérateur extérieur comme NAVISTA, en qui nous ne pouvons pas avoir confiance.

Quelque chose mise en place et gérée par l'U.N.C.A. pour tous les avocats de France, Paris et les autres, sur le même pied.

C'est certainement encore possible.

Commentaires

Il n'est pas du tout certain que le CNB veuille abandonner au profit d'un organisme technique ce qu'il estime relever de ses prérogatives.

Comme le marsupilami avec HUBA, nous aurions UNCA !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA