Jul
29
DOSSIER NAVISTA. NON A NAVISTA, OUI AU NOMADISME : DE MOSCOU A CHATEAUNEUF DE GRASSE

Les conseils de procédure donnés par la COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE avec une élection de domicile à LUXEMBOURG, remplacée par la communication par e-mail, ne sont jamais que l'extension de la notion de nomadisme défendue par mon barreau dans l'affaire de la communication électronique avec les tribunaux : il n'est pas nécessaire que je sois à mon cabinet pour communiquer, je puis le faire de partout, pourvu que çà arrive à destination.

Elevons le débat.

C'est que nous n'avons rien inventé.

Voyons, lorsque le monarque, se déplace, il peut parfaitement prendre des décisions à l'endroit où il se trouve.

Voyez NAPOLEON avec son édit pris et signé à MOSCOU sur la Comédie française, puis rapporté à PARIS par CAMBACERES dans sa malle. Voyez plus proche de nous, ALBERT II, roi des Belges, prendre régulièrement des décisions datées de CHATEAUNEUF DE GRASSE, Alpes-maritimes, où il a sa résidence d'été, laquelle qui n'a rien a voir avec le Palais de LAEKEN.

Bien sur, nous autres avocats ne sommes pas des monarques, mais au moment où nous validons des actes de procédure, nous décidons, nous engageons et engageons ceux pour qui nous agissons, partout ailleurs.

Intellectuellement, c'est pareil.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA