Mar
31
DOSSIER NUMERIQUE : LETTRE DE CORPUS CHRISTI - ET AUSSI a JUDAS

Il est ici 18 H, en eastern time des Etats-Unis d'Amérique, soit G.M.T. moins 5 et le 31 mars.

Au même moment, il est 3 H en heure centrale européenne soit G.M.T. plus 2, et le 1er avril.

_______________________________________________________

Je déclare prêter allégeance à notre chef Jérôme, et aux membres aimés et courageux de son conseil (sauf les ingrats qui ne votent pas comme lui).

Avec eux, par eux et en eux, je dis : « Vive le boiter individuel Navista à 19 € et la clé à 7 € par mois, seulement pour encore une année. » Et que tout cela est bel et bon.

Je déclare n'avoir jamais lu et encore moins compris l'art. 18 de la loi de 1971 sur la profession d'avocat et les obligations informatiques à la charge exclusive des ordres.

Je déclare que le barreau de PARIS n'existe pas, pardon plus, et qu'il est hors la loi, pour avoir imaginé pouvoir (oh, les scélérats) communiquer avec la plateforme e-barreau de TOUS les avocats sans boiter ni clé, pour quelques euros pris en charge par l'ordre. Et en plus pour y être parvenu.

Je déclare que je suis fâché définitivement avec les deux indignes personnages que sont l'ex- bâtonnier Dominique MATTEI et le confrère (dire qu'il est avocat) Jacques JANSOLIN (ces deux là ...) qu'il faut bannir tous les deux de l'ordre.

Je déclare supposer que l'ancien batonnier (ah celui-là) aurait été mieux inspiré en investissant dans le Patrimonio.

Je déclare (bon sang que puis-je encore déclarer ?) Ah oui, que la réforme applicable au 1er avril (drôle de date non ?) est repoussée au 1er septembre, en attendant une autre date encore.

Je déclare que de toutes façons, elle ne me concernait pas puisque je n'aurais peut être les fonctions de l'actuel avoué d'appel que le 1er janvier 2012.

Je déclare ainsi que je devrais m'en foutre.

Je me dis enfin que si mon grand père Pierre KUCHUKIAN, au lieu de s'arrêter à ALGER, avait rejoint en 1922, ses frères John et Paul à NEW YORK, je n'en serais sans doute pas là.

P.S. Ces déclarations sont valables ce jour, au moins, et j'aimerais pouvoir terminer tranquillement mon voyage. Plus que 5 jours.

Commentaires

"Je reviendrai je ne sais pas quand

Cousu d'or et brodé d'argent

Ou sans un sou, mais plus riche qu'avant

De l'Amérique

L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai

L'Amérique, l'Amérique, si c'est un rêve, je le saurai"

Du moins je l'espère, que l'essentiel du message était un poisson d'avril.

Et puisque GIROUD fait de la chansonnette, j'ajouterais Julio IGLESIAS, "non je n'ai pas changé". Je garde mes amitiés et alliances.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA